Zamane, le magazine d'Histoire du Maroc

Depuis le mois de novembre 2010, les kiosques marocains proposent aux lecteurs francophones le magazine Zamane consacré à l'histoire du Royaume Chérifien. Cette thématique n'est pas facile à traiter dans un pays où la censure est encore forte et où les tabous politiques et culturels sont nombreux. Reportage de Raphaël Krafft pour Médias du Monde.

 

Tiré à 15 000 exemplaires, Zamane est un mensuel d’environ 80 pages qui se propose, avec une apparence moderne, de faire le pont entre la recherche historique marocaine et le grand public. Le magazine rassemble des historiens et des journalistes et tente de poser un regard neuf sur l’histoire du Maroc.

Quelle est, en 2011, douze ans après le début du règne de Mohammed VI, la marge de manœuvre de ce mensuel ? Les lignes rouges que le journaliste ne doit pas franchir au Maroc s’appliquent-elles à une parution historique ? Comment Zamane traite-t-il de la monarchie marocaine, du conflit au Sahara Occidental, des "années de plomb" ?
Raphaël Krafft est allé à Casablanca pour mener l'enquête auprès de la rédaction de Zamane et de spécialistes locaux.

 

Écoutez le reportage (30 min. et 16 sec.)



Images: couvertures du Magazine Zamane / portrait de Youssef Chmirou Directeur de publication
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

RFI | Atelier des médias via Facebook

#Erythrée Reporters sans frontières lance une campagne pour soutenir Radio Erena,…

Atelier des médias via Twitter
#Erythrée @RSF_RWB lance une campagne pour promouvoir Radio Erena, la seule #radio d’information indépendante du pays http://bit.ly/1FIoEgf 
Il y a 15 heures
Atelier des médias via Twitter
Le groupe français LVMH va racheter «Le Parisien» http://rfi.my/1FVM55I  Via @RFI
hier
RFI | Atelier des médias via Facebook

«L’imaginaire que nous entretenons en Europe sur les #réfugiés…

Plus...