Yennega, l’épopée des Mossis au théâtre

Après avoir pris place dans l’exiguïté de la petite salle du Bouffon Théâtre dans le 19e, au milieu d’une quarantaine de spectateurs, selon toute apparence en grande majorité acquise à Roukiata Ouedraogo, la comédienne à l’affiche de « Yennega, l’épopée des Mossis », je découvre sur la scène un décor très épuré, constitué d’un siège qui trône légèrement au fond, entouré d’une pléthore d’instruments de musique. Ce constat se joint alors à l’appréhension initiale que le titre même du spectacle m’avait inspiré pour la première fois : une épopée d’un grand peuple et, de plus, celui des Mossis, présentée en « one woman show » était, de tout point de vue, un très gros et difficile challenge. J’avais hâte de voir comment elle allait seule s’y prendre et trépignait à ma place pour l’ouverture des rideaux.

Lire la suite…

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...