White Crocodile, un 1er album électrique

Voici un groupe parisien qui ne ressemble à rien de connu. Une chanteuse anglaise, un guitariste français, un bassiste américain et un batteur d’origine suédoise, au service d’un folk- rock qui sonne comme s’il avait été confectionné dans un cabaret berlinois. Voilà la définition de White Crocodile qui sort The Stranger un album rempli d'influences de goût : Iggy Pop, David Bowie, les Ramones, Siouxsie and the Banshees, Joan Jett.... Et pourtant un son moderne, vif, avec des guitares flamboyantes et lyriques, telle est la magie des White Crocodile, emmené par une chanteuse qui dépote : Julie Biereye au micro et dynamiteuse en chef.

On vous fait découvrir un nouvel extrait Les Avions qui montre l'aspect explosif des White Crocodile :

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...