Lancée en septembre 2009, Radio Citron est animée par des personnes souffrant de troubles psychiques (soignées dans le service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS) l'Elan Retrouvé à Paris). Une fois par mois, elles se rassemblent pour enregistrer chroniques, jeux de mots, recettes, poèmes, interviews...
Diffusée aujourd’hui sur le web, Radio Citron est inspirée de « la Colifata » une émission de radio argentine créée il y a 15 ans par Alfredo Oliveira animée par des patients de l'hôpital psychiatrique de Buenos Aires (rendue célèbre par Manu Chao qui a enregistré un album avec les malades y travaillant).
Cédric Kalonji a rencontré les initiateurs et les animateurs de Radio Citron, vous pouvez écouter son reportage et poser vos questions dans les commentaires de ce billet.


Ecoutez le reportage (17 min. et 09 sec.)



Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • c'est interessant
    comment fait-ont pour que les intervations de ces personnes restent rationnelles. Je suis surtout interessé par la structure de l'émission. j
  • C'est génial mais est-ce que ces personnes réalisent-elles ce qu'elles font? Sont-elles en mesure de comprendre et de réfléchir sur ce qu'elles ont dit? Sur le plan éthique, est-ce permis?
  • je suis entrain d'écouter radio citron, les jeux de mots incroyables et les personnes qui interviennent sont plus intelligentes, leur perception de la vie est peut être juste différente des normes que nous avons nous mêmes instituées.
  • sur quelles ondes radio radio citron émet-elle et est ce que les participants sont obligatoirement des patients ?
  • bsoir j's8 nelson et voudrais connaitre comment est-ce qu'il fiscellent leurs programmes et comment les presentent-ils?
  • Comment se détermine le contenu des émissions? Y a-t-il de la cohérence dans ce que font ces personnes? Et quel est le public-cible de ces émissions?
  • J'aimerai savoir si cette radio les aide dans leur traitement? Ou bien c seulement une idée originale ? merci
  • Une fois de plus cela démontre la beauté et les multiples possibiltés de la radio. A l'hopital psychiatrique de Fann à Dakar, les patients étaient rassemblés dans une assemblée qu'on appelait PENC, sorte d'AGORA. On les poussait à se découvrir en racontant leur vie, leurs expériences... Si cela faisait l'objet d'enregistrement, on allait assister à une expérience similaire à radio citron ou celle d'Argentine. Génial!
  • Bonjour,
    Première question : Radio Citron ... Pourquoi la référence au citron ?

    Deuxième question : Peut-on dire que l'on utilise ici l'usage des médias comme comme thérapie ?
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie Mi…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...