Vos questions sur le nouchi, cet argot d'Abidjan qui envahit les médias locaux

Médias du monde se penche cette semaine sur un phénomène en pleine expansion: la présence du nouchi dans les médias ivoiriens (et même dans les pays voisins de la Côte d'Ivoire). Le nouchi, c'est l'argot d'Abidjan qui se nourrit du français et des langues que l'on parle entre Yopougon et Treichville, entre Abobo et Koumassi, entre Adjamé, et le Plateau (le dioula, le baoulé, le bété, l’attié, ...).

Le nouchi est né dans la rue où la jeunesse le parle et le fait évoluer jour après jour et il trouve de plus en plus souvent sa place dans les médias:

  • à travers la musique et notamment le rap de Nash (mais aussi des plus anciens comme le groupe RAS ou encore le doyen Alpha Blondy)
  • à travers le web avec des sites comme nouchi.com
  • à travers la presse et un hebdomadaire comme Gbich!

Norbert Navarro, le correspondant de RFI à Abidjan, est allé à la rencontre de Nash et de Mathias "le nouchi blanc" de Nouchy Arts pour tenter de comprendre l'impact du nouchi sur la scène médiatique ivoirienne.

Vous pouvez écouter le reportage et adresser vos questions à Norbert Navarro qui y répondra dans la prochaine édition de l'Atelier des médias.


Ecoutez le reportage (10 min. et 27 sec.)



Pour en savoir plus:

Sur RFI

  • Le nouchi dans l'émission Les sapeurs de la langue française de Yvan Amar (14/03/2008)
  • A Abidjan en Côte d'Ivoire dans l'émission On est où là? de Vladimir Cagnolari (23/11/2007)

Ailleurs

Vidéo de Nash sur la radio Couleur 3


Trouvez plus de vidéos comme celle-ci sur Atelier des medias

Vidéo de présentation de Nash

Film promo Nash 2008

Vues : 773

Balises : abidjan, côte d'ivoire, médias du monde, nouchi

Commentaire de Claire le 30 mars 2009 à 17:32
Et coté ciné, à voir (et écouter) le film Bronx-Barbès d'Eliane de Latour !
http://www.africultures.com/php/index.php?nav=dvd&no=484
Commentaire de NDIAGA DIOUF le 30 mars 2009 à 17:51
Salut à tous!
La Côte d'Ivoire est un pays connu pour sa créativité dans ce domaine. Je me rappelle bien dans les années 90 avec la naissance de la musique souglou, un ministre de l'éducation est allé un jour sur le campus universitaire, habillé relaxe, monté sur le podium, dansé du souglou pour parler aux étudiants qui étaient en mouvement.
Quel est l'apport du nouchi aux autres langues locales?
Est-ce le mouvement ne se présente juste comme un phénoméne de mode qui va être vite dépasser?
Est-ce au delà de la musique il existe d'autres modes culturels qui utilisent le nouchi?
Je signale qu'ici au Sénégal aussi les jeunes utilisent beaucoup un langage fruit de la conjugaison des langues nationales et des langues étrangéres notamment le français et l'anglais.
Commentaire de Souleymane Kékélé le 30 mars 2009 à 18:39
le phenomene du nouchi est vraiment propre à la cote d'ivoire même s'il faut reconnaitre que dans les autres pays africains la rue developpe son langage loin des tournures grammaticales et des subtilités d'un langage academique.Cela est à l'image de la jeunesse qui veut se mettre en dehors des regles notamment de langues, cela est aussi à l'image de l'esprit de debrouillardise et surtout cela donne à voir un esprit de créativité en dehors de tout conformisme. Au burkina par exemple dans le journal l'observateur paalga il ya une rubrique consacré au langage que je qualifierais de populaire un français approximatif à la sauce de la rue et du cabaret (de dolo la bière de mil locale) le titre "Nobila Cabaret" je pense que le nouchi a plusieurs variantes. des codes existent sans doute pour permettre a certains de parler sans se faire comprendre de ceux qui ne sont pas dans leur sphere.
La question que je me pose la langue nouchi n'est elle pas un danger pour le français et les langues locales qu'elle transforme?
Commentaire de kakpo le 31 mars 2009 à 10:20
Tout big up à toute la cote d'ivoir pour cette création de langage de communication à l'africaine. Je voudrais savoir si le nuchi pourra t-il connaitre un jour son enseignement dans les écoles et université ivoiriènne afin de pouvoir montrer la vrai idenditer de l'afrique.
Commentaire de Ndjabun Irène Sidonie le 31 mars 2009 à 12:17
Cat argot me rappelle un peu ce que nous avons au cameorun, c'est le camfranglais ou le Pidgin. le premier n'est usité que dans els quarteirs ou dans les bureaux, entre amis et camarades. le second fait l'objet d'une exploitation par certains médias qui ont des émissions, tels le journal parlé en Pidgin d'Equinox TV, et une émission de détente sur Canal 2 International, "scratch your eyes".

est-ce qu'elles sont suivies, là est toute la question.
Commentaire de Nzie Mourmfih Paul Omer le 31 mars 2009 à 13:47
Bien que le phénomène résulte de la créativité des jeunes il n'en demeure pas moins vrais que c'est dû en parti à l'analphabétisme des jeunes de la rue qui, n'ayant pas un vocabulaire assez riche et pour éviter les contraintes grammaticales préfèrent mélanger français ou anglais avec les langues locale. C'est le cas précisément au Cameroun où le phénomène se propage même en milieu scolaire par effet de mode. Le "francanglais" ici a pour avantage de fédérer les jeunes anglophones et francophones et on n'y introduit déjà peu à peut l'Ewondo, le Bassah etc...
Commentaire de YEHADJI Dègninou le 31 mars 2009 à 15:35
Il est fréquent en Afrique d'entendre parler ou de parler des argos,mais ça se passe souvent dans la rue.Moi je me demande donc comment le nouchi a pu intégré le monde des média.Si depuis les rue d'Abidjan on entend parler du nouchi sur Wikipedia et sur RFI, tout porte à croire qu'il s'agit d'une véritable langue qui s'impose.Le nouchi peut-il devenir l'Esperento ouest africain,voir africain?
Commentaire de Renee RAMANDRAIARISOA le 31 mars 2009 à 18:43
Le monde change,la technologie ne cesse pas d'ameliorer,et c'est normal aussi que cet argot nouchi repand partout en Afrique.
J'aimerais savoir comment RFI a pu entendre ce mot?
Commentaire de Patrick le 31 mars 2009 à 18:44
bonsoir il est bien aujourd'hui de parler toute les langues car tout être humain à le droit de communiquer avec les personnes de l'extérieur. partout en Afrique, précisement en Afrique de l'ouest le nouchi est une langue parler entre les personnes qui ne savent pas parler le français, et pemettre aux autres de parler et de se comprendre afin de faciliter tous sortes de langues.
Commentaire de MAKAYABA le 31 mars 2009 à 19:29
Salut. Je trouve qu'il existe, un lien entre le langage et l'unité d'un groupe humain. Bien souvent, lorsque deux individus parlent le même langage, bien de suspicions et craintes se dissipent et les conduit l'un vers l'autre quelles que soient leurs origines. Je trouve pour ma part que cet argot est le bienvenu pour construire une unité dans une Côte d'Ivoire où la raison n'a pas peu le faire. Je nourris l'espoir dans les 10 ou 20 ans à venir, que tous les ivoiriens communiquent par ce seul canal. Il est évident que l'unité de ce pays ce pays n'en serait que renforcée. Et si le nouchi s'étant aux autres pays de l'Afrique de l'Ouest (ce qui est en cours) cela consolidera l'unité de cette région dont les dirigeants parlent sans pour autant faire quelque chose au niveau de la base. Un grand pas vers l'"Africa Unit" mais, à travers des faits réels, ressentis et vécus par les fils de notre continent. Longue vie!!!!!!!

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

La vie de la communauté

Billet de Serge ULESKI

Du chantage à la concurrence victimaire...

                  La France est passée en cinq ans, dans le classement de Reporters sans frontières, du 11e rang au 37e rang de la liberté d'informer. Finira-t-on alors derrière la Chine ? 25 condamnations pour violation de la liberté…Plus
il y a 1 heure
Billet de Mingar Monodji Fidel

Après Bouteflika, les autres apprentis sorciers d' Afrique...!

Après le triomphe de la honte de A.Bouteflika en Algérie, les autres apprentis sorciers commencent les manœuvres de leur tripatouillage constitutionnel en Afrique :Kabila J. et son voisin communiste reconverti D. Sassou nguesso, Compaoré B., P.…Plus
il y a 3 heures
Icône de profilYapi Cedric Landry Prosper et melkicedec tetchi se sont joints à Atelier des médias
il y a 4 heures
Yapi Cedric Landry Prosper a promu le blog La télévision israélienne à la conquête du monde de Amaury de Rochegonde
il y a 4 heures
Vidéo publiée par bryampa24
il y a 6 heures
Photos publiées par MuzacMagazine
il y a 6 heures
Photos publiées par Ntota-Ntontolo
il y a 6 heures
Photos publiées par saidi asenge jean mrie
il y a 6 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Faut-il craindre que la Russie, à l’instar de la Turquie ou de l'Egypte, ne bloque les réseaux sociaux au cas où ils ne se conformeraient pas aux obligations prévues par la loi ? Décryptage de…

Plus
Facebookil y a 7 heures · Répondre
Billet de saidi asenge jean mrie

RCA: la contribution de FONA-UMP à la paix durable

L’ong dénommée Forum National pour l’unité, la mobilisation et la paix fondée par Dr lala et ses amis depuis le 26 novembre 2013, connu d’abord sous l’appellation de Mbouki ti siriri et reformulée sous conseils de ses partenaires se trouvant à…Plus
il y a 7 heures
Billets de claude bernard serant
il y a 14 heures
bryampa24 a recommandé le profil de Clara-Doïna Schmelck
il y a 15 heures
Billet de bryampa24

Les 72h du livre à Conakry

                        « Livre et Développement local » est le thème choisi…Plus
il y a 15 heures
Arthur Wandji a promu le blog Heureux, vous qui n’êtes pas Camerounais de Arthur Wandji
il y a 18 heures
Billets de Arthur Wandji
il y a 18 heures
Billet de lecameroundeslumières

LA DÉFORESTATION : COMMENT FAIRE DU LÉGALE AVEC DE ILLÉGALE

Dans le monde sont abattus chaque année 13 à 15 millions d’hectares de forêts, soit 3 fois la taille de la Suisse. Le Cameroun est le 1er exportateur de bois en Afrique. Ses partenaires dans le domaine sont la France (15% de son exportation), le…Plus
il y a 18 heures

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation