Dans la prochaine édition de l'Atelier des médias, je recevrai Walter Bouvais. Il est l'un des cofondateurs et le directeur de la publication de Terra Economica. Terra Economica, c'est un défi journalistique improbable que Walter Bouvais et ses acolytes sont en train de relever. Un défi en plusieurs volets:

  • Créer un nouveau média par les temps qui courrent
  • Consacrer depuis 5 ans son énergie à informer sur les enjeux du développement durable
  • S'installer à Nantes, loin de Paris "capitale" des médias
  • Nourrir un site internet, créer une audience et transformer un magazine papier vendu uniquement sur abonnement en magazine vendu en kiosque et tiré à 70 000 exemplaires à partir du 2 mars
  • Faire la pari de la qualité pour faire celui de l'audience

Vous l'aurez compris, j'ai un petit faible pour l'expérience inédite qu'est en train de mener Terra Economica. Vous pouvez adresser vos questions à Walter Bouvais dans les commentaires de ce billet.Les commentaires sont maintenant fermés, l'émission est enregistrée.

Pour en savoir plus sur leur projet, je vous invite à lire différents articles sur leur site web:

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • @ Philippe

    Longue vie à l'Atelier des médias, à vous comme à nous, dans l'ordre comme dans le désordre!

    @ Walter Bouvais

    ... Et dans le prolongement de la question d'Anne-Laure: Pourquoi Nantes, précisément ?
    Ce n'est certes qu'à quelques heures de TGV de Paris, mais d'autres villes présentent aussi cet avantage et auraient pu dès lors être candidates.
    Simple hasard ? Goût pour les petits LU de la Biscuiterie Nantaise ? Ou, qui sait, volonté d'être conséquents avec la ligne éditoriale en optant pour une ville bien classée dans les enquêtes de "qualité de vie" et plutôt écolo ?
  • En quoi un site permet-il de fidéliser une clientèle pour le support papier ? Quelles complémentarités trouver entre les deux supports ?
  • Bonjour Walter,

    Selon vos prévisions quand espérez-vous pouvoir élargir les points de vente de votre magazine à l'Europe?
    Quand comptez-vous disposer de traductions de terra economica en différentes langues?
    Avez-vous envisager :
    - de faire connaître le concept de media de développement durable dans les pays en voie de développement ?
    - de faire découvrir le magazine terra economica et le concept de média de développement durable aux décideurs des pays du tiers-monde en particulier aux décideurs des pays africain ?

    Requête : Je souhaiterai réellement m'abonner à Terra economica . Permettriez-vous des paiements par virement bancaire ,plus facile dans nos pays africains que d'obtenir des cartes de crédit? (sur le site de terra economica seul les paiements par carte bancaire et par chèque sont mentionnés)

    Merci et bonne Chance.
  • @ Enrique,

    C'est un peu mieux rangé (seulement moi) mais c'est aussi plus petit et nous sommes moins nombreux ;-)
  • Bonjour,

    Parmi les défis relevés par Philippe : le fait d'être installé à Nantes..En quoi précisément cela change-t-il la donne par rapport à un média parisien ?
    anne laure
  • Tres interessant... Par contre, c'est le bazar dans les bureaux de Terra! Ceux de l'Atelier des medias sont-ils mieux ranges?!
    Bien amicalement
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...