[Les commentaires sont maintenant fermés, l'émission est en ligne]

Dans la prochaine édition de l'Atelier des médias, en fin de semaine, je recevrai Pierre Guyot, le réalisateur du documentaire "Radio Okapi, la radio de la vie". Pierre Guyot vient d'obtenir le prix Lorenzo-Natali (organisé par la Comission européenne et Reporters sans frontières) pour ce travail consacré à la radio créée par les Nations unies et la fondation hirondelle en République démocratique du Congo.

Au moment où cette radio (la seule à être présente sur l'ensemble du territoire) pleure la mort d'un deuxième journaliste tombé sous les balles d'inconnus il y a une dizaine de jours à Bukavu dans l'est du pays, je vais interroger Pierre Guyot sur ce que représente cette radio qui se veut un média de la paix (et de la vie) dans un pays en guerre depuis si longtemps.

Vous pouvez lui adresser vos questions dans les commentaires de ce billet.

Le film sera projeté à Paris le 11 décembre à 20h30 et à Dakar le 12 décembre 2008 à 18h30 à l'Institut français.

[Photo: verhoogen.be via Flickr]

Liens complémentaires:

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • bonjour philippe et pierre!
    c'est juste pour savoir si la radio okapi a deja envisagé la creation d'une chaine de television;
    si a la fin du mandat de la MONUC. la radio OKAPI fermera ses portes elle aussi;et enfin
    monsieur Pierre; y a t -il des difficultés que tu as rencontré pendant la realisation de ce documentaire?
    merci

    eric casinga
  • je voudrais savoir en premier lieu pourqoui la Radio okapi se dit radio de la paix?
    et en second lieu la radio de la paix dans la main de qui?
    et enfin, il faudrait que la radio okapi prouve effectivement sa neutralité.
    placide Mokwela depuis RDC
  • salut philippe couve la radio okapi est une réussite totale est ce qu'il ne passe pas a crée une télévision ?
  • Je republie un message de SERO Gounou Ikilirou envoyé par mail.

    "salut Philippe Couve! On sait que la radio okapi est installée dans une zone en guerre alors pourquoi les Nations-Unies ne prennent pas leur disposition afin de protéger les braves journalistes de cette radio contre les personnes malintentionner qui sont prêt à donner la mort à ces journalistes?

    Aussi j'aimerais savoir pourquoi l'enquête sur l'assassinat du journaliste Serge Mayéché n'a pas pu révéler le vrai coupable ou assassin?

    Enfin quelles sont les dispositions prisent par les Nations Unies pour ne plus assister à ces crimes crapuleux?"
  • @ Mohamed Lamine Sarr

    Je pense qu'il y a une confusion. Morgan Tsvangirai vient du Zimbabwe et non de la RD Congo.
  • Bonjour,
    La première chose que je voulais savoir est-ce que la Radio Okapi reçois un soutien de l'état en place.
    La deuxième comme elle suit la situation de très prés est-ce que cette guéguerre va connaitre son épilogue pour bientôt du moment ou le leader de l'opposition Morgan Sangiray était l'hôte de maître Wade la semaine dernière.
    Lamine Sarr depuis le Sénégal, je vous remercie et prie pour que la RDC accède à la démocratie
  • Pourquoi la RDC étant un pays pauvre crée des situations de conflit ?.
  • Bonjour,

    Quelle est la portée de la radion? Couvre t-elle le territoire National?

    Quelles sont les émissions qui prônent la paix? Quels sont leurs taux d'audiences?

    Je vous remercie.
  • Dernièrement un ami m'envoyait une nouvelle sur la prostitution enfantine qui a court en RDC et notamment dans les zones concernées par la guerre. Des filles de 10 ans, mère à leur âge, et sans parents pour les conceiller.
    Les Nations Unies ne sont pas parvenus jusqu'ici à faire stopper le conflit en RDC, mais on pu réunir les moyens nécessaires pour financer la création et le fonctionnement d'une radio "de la Paix".
    On veut bien que cet instrument puisse servir à la construction d'une paix durable dans la région, et partant dans le pays. Mais il faut pouvoir trouver des sujets fédérateurs dépouillés de toute partialité. Est-ce le cas? Comment cet outilet ses progammes sont-ils perçus par la population? Son impact a t-il déjà été évalué?
  • La radio Okapi, en tant que Congolais je le confirme est une radio fiable en information, mais de fois je ne comprends pas pourquoi elle ne fais jamais une autocritique de l'attitude de certains soldats de la paix qui se comportent comme les hommes d'affaires et envahisseurs en lieu et place d'accomplir la mission à laquelle ils y sont affectées sur le territoire Congolais celle de maintenir la paix, à tel point que la population n'en veut plus et souhaite son remplacement par une force Européenne du type Artémis II, la Radio Okapi par ce comportement nous deçoit et beaucoup de Congolais doutent même de son impartailité.A méditer
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier