Les annonces se succèdent et se précisent. Cela fait plusieurs années qu'on parle de convergence entre télé et web mais là il semble que de véritables solutions grand public soient sur le point de percer. Ce moi-ci, des téléviseurs Google-TV sont commercialisés aux États-Unis. D'ici 2011, l'ensemble de la planète pourrait accéder à ce service mêlant internet, web, télé, applications et recherche contextuelle. Ci-dessous une vidéo publiée par nos confrères de l'expansion.com montre la solution proposée par Logitech, l'un des partenaires industriels de la Google-TV.

Il existait déjà plusieurs solutions offrant un accès couplé au net et à la télé mais l'arrivée et la détermination du géant de Mountain View pourrait réellement changer la donne selon plusieurs analystes.
"De temps à autre, un produit arrive sur le marché et a le potentiel de changer en profondeur la vie des gens. Google TV est l’un de ces produits" a écrit Mike Hudack, PDG de Blip.TV (cité par Marshall Kirkpatrick).

"Vous n’aurez pas 50 chaînes, 500 chaînes, mais des millions de chaînes. Vous serez capable de voir tout ce que vous voulez, en direct ou enregistré, où vous voudrez: TV, ordinateur, écran mobile, vous aurez juste un brancher un tuyau (Internet) sur une boîte (écran), et regarder.” ”, ajoute le patron de Business Insider, Henry Blodget (cité par Benoit Raphaël).

France 24 a déjà annoncé qu'elle proposerait une HyperTV dès 2011 pour les téléviseurs équipés de la solution Google TV. Ci-dessous une vidéo de présentation par Michel Lévy-Provençal, directeur du développement numérique de France 24

Les grandes chaînes, les constructeurs, les fournisseurs d'accès à internet, les géants des nouvelles technologies, tout le monde se lance dans une course vers la télé de demain qui pose encore énormément de questions: quelle économie (publicité, production...) ? Quels usages (individuel, familial, mobile...) ? Quels types de productions (directs, magazines, "home made"...) ? Quelle place pour le téléspectateur (modèle vertical, horizontal, participatif, facebook, twitter...) ?

Pour tenter d'en savoir plus sur la télévision de demain, l'atelier des médias reçoit plusieurs invités ce lundi à 12h00 :

Capucine Cousin, journaliste et blogueuse auteure de Tout sur le Web 2.0 & 3.0

Philippe Pestanes d'Ineum Consulting qui a publié une étude : TV 2.0 : comment passer de Téléspectateur à Télénaute (PDF)

Emmanuel Torregano, journaliste et blogueur spécialiste des nouvelles technologies. Il a commencé sur sa plateforme ElectronLibre, une série sur la télévision connectée

Bernard Fontaine, directeur délégué aux technologies des nouveaux services de France Télévisions

Vous pouvez leur poser vos questions dans les commentaires de ce billet.

Crédit photo bannière : Tom Ray
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Le problème de google tv est une idée prise en compte à l’avance. Je ne crois pas que cela soit un débat d’aujourd’hui. Il faut que nous rendons compte à toute la planète ce que l’avenir leur réserve plutôt que de leur commenté la naissance du google tv. J’en étais conscience que tôt ou tard cela arriverait. Cependant l’idée est la bienvenue.
    Tout changement doit avoir une cause, la bonne serait encore la meilleure. La télé plus le web au site google est un sens de la mondialisation bien défini. Déjà en Asie, je vois des télés portatives. Il y a moins de deux ans, je navigue avec mon téléphone portable ou je veux ; et quant je veux. C’est une raison de féliciter le génie humain. En effet, ce remerciement doit être accompagné par un discours épistémologique. Car il s’agit là d’une conscience qui crée et une conscience qui utilise le produit d’une autre conscience. Une raison de se demander ce que va devenir le monde après cette extrême facilité de perception et d’aperception directe. Car nous ne sommes pas sans savoir que la télé au singulier ne fait rien, mais des télés à la portée d’un âge , il y a de quoi à se demander où nous allons avec les inventions.
    Mais l’idée d’une télé google ne m’inspire aucune grandeur.
  • @babeth
    merci mais le débat est passé il y a dix jours ;-)
  • ma question est de savoir comment allon-nous utiliser cette nouvelle technologie e cela ne pertubera pas les téléspectateurs?
  • Bonjour Monsieur Bernard Fontaine,
    Voilà une nouvelle technologie, je viens de la recevoir projetée sur l' Atelier des médias à mon adresse électronique...Je voudrais savoir comment pourrais-je l'obtenir d'ici à la fin d'année 2010 ou bien l'année prochaine, car j'aurai besoin d'un appareil d'ordinateur d'une nouvelle forme et de meilleure qualité< made in France" pas au Viêt-Nam, ni même en Chine et ni même au Japon. Merci, à bientôt. JÉRÉMY KONSA.
    N.B. Mon oncle ANTOINE MARIE PANG TING TU (tu.pangting@yahoo.com) à Dalat aurait besoin lui aussi d'un nouvel appareil d'ordinateur.
  • @bertin malheureusement, nous ne sommes pas entrés dans ce type d'explication (et je le regrette parce que c'est important)

    En gros on peu dire que

    TV numérique : le signal est numérique. Cette télé ne se différencie pas forcément de la télé hertzienne dans sa forme, en revanche, elle nécessite un poste adapté à un signal numérique, en France c'est le cas de la TNT. Bien entendu, le numérique permet d'enrichir le produit télé d'autres fonctionnalités mais ce n'est pas toujours appliqué et/ou utilisé par les téléspectateurs

    webTV Tv diffusée sur le web. Elles sont des centaines de milliers, certaines très regardées, d'autres confidentielles. On a parlé il y a quelques mois de la webTV afrique de TV5. Dans sa forme, elle peut être comme une télé traditionnelle, avec une succession linéaire de programmes ou elle peut offrir à l'internaute la possibilité de regarder tel ou tel programme.

    La TV 2.0 désigne la télé à l'âge du 2.0 où comme dans le web 2.0 l'utilisateur est acteur. Par extension, la télé 2.0 sous entend qu'on utilise les possibilités du net et de services type facebook ou twitter... Donc la télé 2.0 peut, dans une certaine mesure, être considérée comme un synonyme de télé connectée (au web ou au net)

    et la TV2.0 ou encore webTV
  • Pas de souci, je vais être collé à ma radio, peut-être serai-je fixé. Merci Ziad.
  • Désolé Bertin, les invités sont partis ;-(
  • Salut à tous, je veux simplement être fixé sur la différence entre TV numérique et la TV2.0 ou encore webTV? Déjà un certains nombre de pays africains doivent passer à la TV numérique de sorte que les analogiques que nous avons aujourd'hui ne pourront plus nous servir. On doit s'attendre à quoi au juste?
  • @tous
    merci pour vos contributions. L'émission sera en ligne au plus vite et sera diffusée ce week-end sur les antennes de rfi
  • La télévision connectée est à l'instar de tout nouveau-né de la technologie qui commence par vaciller avant de prendre de l'équilibre et devenir par la suite, chose ordinaire. Cependant, la seule différence entre le bon vieux petit écran et la connected TV, c'est que cette dernière est bel et bien notre spectatrice car c'est elle qui nous guette...
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...