Pour moi quand on parle de visite d’Etat dans une région ici au pays. C’est de façon global une visite officielle qu’effectue le chef d’état avec son équipe gouvernementale dans une région du pays. Elle a pour principal objectif d’être plus proche des populations pour échanger avec elle. Afin de mieux s’imprégner des problèmes de la région en question. Pour y envoyer des solutions de développement  approprier, et comme cette fois-ci c’est  adosolutions on expert avoir des solutions à tous  les problèmes  de la région d’ici la fin de son mandat. On peut dit Dieu merci  dans le Zanzan parce que la Paix ici c’est notre deuxième religion. Donc  l’objectif ici ce n’est rien d’autre que le développement. Sans plus tarder   permettez-moi de soumettre les problèmes de la région du Zanzan (Gontougo) avec un regard citoyen (citoyen lambda) en même temps fils natif de la région.

Comme dans la plupart  des régions du pays la région du Zanzan est confrontée à de nombreux problèmes de développement. Ces problèmes de développement ne sont rien d’autre que  la pauvreté qui gagne du terrain, l’éducation qui ne marche pas comme ailleurs, la santé publique qui n’est pas accessible,  le réseau routier en très mauvaise état, en plus  l’accès a l’eau potable  et à l’électricité est encore une priorité pour les populations.

-Il faut signaler que la région du Zanzan est l’une des régions les plus pauvres du pays. Le taux de pauvreté est  très  élever et  il arrive souvent quand on parcourt cette région on a souvent l’impression que ce n’est pas une partie de la Côte d’Ivoire. Le problème c’est l’agriculture qui est toujours traditionnelle, qui ne produit assez et quand elle produit c’est les hommes d’affaire qui en bénéficie. C’est le  cas  des produits vivriers (igname, manioc, maïs…) mais  aussi de produit industriel comme les noix de cajou qui est considéré comme le future café-cacao de la région.

-Le problème c’est aussi l’éducation qui ne marche pas comme ailleurs dans le reste du pays. C’est la région qui enregistre l’un des taux de scolarisation les plus faible du pays  surtout celle de la jeune fille. Et évidement le taux d’analphabétisme le plus élever.

Le problème c’est  encore l’accès à la santé pour tous qui ne fonctionne pas. Parce que les infrastructures de santé public il n’y en n’a pas assez  et  même s’il y a n’a elle ne fonctionne pas. Pour la petite histoire chez moi au village  il  y a une maternité public  construit par l’état et prêt à fonctionné, même le domicile de la sage femme est prêt. Seulement  l’Etat n’a pas encore affecté de sage femme et cela dure depuis 13 ans. Et c’est une réalité qui se vit dans toute la région.

Le vrai  problème  c’est aussi le réseau routier qui est en très mauvaise état comme dans la plus par des régions du pays profond.  Mais la particularité du réseau routier du zanzan fait que son mauvais état est un véritable handicap pour le développement de la région. Ce sujet est tellement important qu’elle mérite d’être décortiquer ou  décrypter  très bientôt dans le prochain billet de ce blog. Lire la suite…

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Aboukam (Webmaster-Blogueur ivoirien véritable passionné de l'écosystème du web ici à Abidjan.http://aboukam.net/civtech/a-la-rencontre-des-blogueuses-de-cote-divoire/ Côte d'Ivoire.

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Houda Belabd posted photos
Dimanche
Houda Belabd posted a photo
En cette journée ensoleillée du printemps, il fait bon flâner en pleine île de la Jatte.Située à la…
Samedi
mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
Plus...