Violence aux femmes : «Se taire, c'est être complice!»

Six organisations de la société civile marquent la célébration de la journée mondiale de la femme prévue le 8 mars prochain par «une marche pacifique», pour dire non aux violences faites aux femmes, à travers le parrainage de Mariem Daddah Présidente de la Fondation Moctar Ould Daddah.

Marieme Dadaddh (c)
Marieme Dadaddh Ex premiere dame de la Mauritanie en compagnie des membres de la société civile
A quelques jours du 8 mars, l’heure est à la mobilisation. Les femmes mauritaniennes entreprennent une marche pacifique pour faire entendre leurs voix de la place BMCI à la place Présidence de la République. Au moins 3000 personnes sont attendues pour cet événement qui veut dénoncer avec virulence les violences basées sur le genre.

Cette initiative dénommée «espace de dialogue et d’échange autour des questions des violences à l’égard des femmes et des enfants» traduit «le degré de maturité des femmes mauritaniennes» a déclaré Mariem Daddah l’ex-première dame du pays, par ailleurs Présidente de la Fondation Moctar Ould Daddah, et marraine de cette action. Les femmes mauritaniennes réunies autour de Mariem Daddah et de Zeinebou Taleb Moussa, présidente de l’association Mauritanienne pour la Santé de la Mère et de l’Enfant (AMSME), ont considéré ainsi la violence faite aux femmes comme «une atteinte aux droits de l’homme».

A travers cette action, les femmes entendent faire de la violence dont elles subissent «une cause nationale» d’où leur souhait de formuler une plate forme revendicative en mobilisant les femmes pour qu’elles ne se taisent plus, «car se taire c’est être complice» martèlent-elles.

La musicienne Tahara Mint Hembara, sans détour, a donné le ton de la dénonciation en s’inspirant de son cas personnel, battue par son ex-mari, elle sort de son silence une fois de plus pour dénoncer de telles pratiques d’un autre âge.

Une occasion de passer en revue les types de violence (morale, physique, harcèlement) dont les femmes sont victimes comme en témoignent les multiples centres d’écoute de certaines organisations de défense de droits de l’homme comme l’AFCF, l’AMDH entre autres.

S'organiser soi-même

En attendant cette journée de la Femme, des ateliers d’élaboration de pancartes sont organisés depuis fin février. Un fait marquant cette mobilisation, est l’élaboration des pancartes avec les artistes peintres mauritaniens. Pour une fois, les femmes mauritaniennes vont concevoir elles-mêmes les slogans de leur marche pacifique.

Selon une participante de l’atelier du 3 mars tenu au sein de l’ONG ACTIONS à Basra, «les femmes vont exprimer les acquis de leur lutte et transmettre des messages aux populations pour dire stop aux violences faites aux femmes».

Un discours soutenu par Mar Jubero Capdeferro, coordonnatrice des activités de la marche qui insiste sur l’implication des acteurs de la société civile à la marche. L’apport des artistes consiste donc à exprimer les préoccupations des femmes à travers des toiles de peinture ; à concevoir «un plaidoyer didactique» explique l'espagnole.

Une démarche qui met l’accent sur l’implication de l’Association des artistes Mauritaniens, «un regroupement qui existe depuis une dizaine d’année mais qui fonctionne depuis peu avec une subvention de l’état» confie Aicha Fall, artiste plasticienne.

Awa Seydou Traoré

Vues : 72

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Billet de Karine Gantin

La responsabilité à l'honneur des Assises du Journalisme 2014

Amaury de Rochegonde nous a offert sur l'Atelier des Médias un billet résumant les interventions du grand débat qui a inauguré les Assises du Journalisme…Plus
il y a 4 minutes
Vidéo publiée par SAVE FREEDOM

World Press Photo 2013 - Edward Sharpe and the Magnetic Zeros - Life is Hard (acoustic)

Photographs are the 2013 winners of World Press Photo's 56th International Contest.
il y a 13 minutes
Nguru Wasingya Anselme a partagé la page de Mella Manon sur Facebook
il y a 43 minutes
Nguru Wasingya Anselme a aimé la page de Mella Manon Qui sommes-nous?
il y a 43 minutes
Daouda MBaye a aimé le blog Les nouvelles news, le genre d'info qu'on aime de Sinatou Saka
il y a 1 heure
Un billet de Ziad Maalouf a été présenté en exclusivité

"HyperMontréal" : rencontre avec les médias hyperlocaux de Montréal

Récemment de passage à Montréal, j'ai eu l'opportunité de faire…Plus
il y a 2 heures
Billet de Ziad Maalouf

"HyperMontréal" : rencontre avec les médias hyperlocaux de Montréal

Récemment de passage à Montréal, j'ai eu l'opportunité de faire…Plus
il y a 2 heures
Billet de Tounkara Ousmane

L'UGVD: Trois décennies de combat pour le développement

Alors que la Guinée connait une prolifération fantaisiste d’ONG depuis quelques années il parait opportun de faire un flashback dans le temps pour parler des pionnières qui respectaient l’éthique et aimait le travail bien fait. Vues les…Plus
il y a 2 heures
Raphaelle Constant a aimé le blog Florilège des initiatives médias innovantes de Marie-Catherine Beuth
il y a 2 heures
Un billet de Marie-Catherine Beuth a été présenté en exclusivité

Florilège des initiatives médias innovantes

 Après vous avoir partagé mon coup de…Plus
il y a 2 heures
Billet de Marie-Catherine Beuth

Florilège des initiatives médias innovantes

 Après vous avoir partagé mon coup de…Plus
il y a 3 heures
serge katembera rhukuzage a aimé le blog Sérendipité et résilience, deux notions mal comprises de Francis Pisani
il y a 4 heures
Sinatou Saka a aimé le blog Sérendipité et résilience, deux notions mal comprises de Francis Pisani
il y a 4 heures
Billets de Dina ELKORDY
il y a 4 heures
Raphaelle Constant a aimé le blog Les nouvelles news, le genre d'info qu'on aime de Sinatou Saka
il y a 4 heures
Raphaelle Constant a aimé le blog Sérendipité et résilience, deux notions mal comprises de Francis Pisani
il y a 4 heures

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation