Violence aux femmes : «Se taire, c'est être complice!»

Six organisations de la société civile marquent la célébration de la journée mondiale de la femme prévue le 8 mars prochain par «une marche pacifique», pour dire non aux violences faites aux femmes, à travers le parrainage de Mariem Daddah Présidente de la Fondation Moctar Ould Daddah.

Marieme Dadaddh (c)
Marieme Dadaddh Ex premiere dame de la Mauritanie en compagnie des membres de la société civile
A quelques jours du 8 mars, l’heure est à la mobilisation. Les femmes mauritaniennes entreprennent une marche pacifique pour faire entendre leurs voix de la place BMCI à la place Présidence de la République. Au moins 3000 personnes sont attendues pour cet événement qui veut dénoncer avec virulence les violences basées sur le genre.

Cette initiative dénommée «espace de dialogue et d’échange autour des questions des violences à l’égard des femmes et des enfants» traduit «le degré de maturité des femmes mauritaniennes» a déclaré Mariem Daddah l’ex-première dame du pays, par ailleurs Présidente de la Fondation Moctar Ould Daddah, et marraine de cette action. Les femmes mauritaniennes réunies autour de Mariem Daddah et de Zeinebou Taleb Moussa, présidente de l’association Mauritanienne pour la Santé de la Mère et de l’Enfant (AMSME), ont considéré ainsi la violence faite aux femmes comme «une atteinte aux droits de l’homme».

A travers cette action, les femmes entendent faire de la violence dont elles subissent «une cause nationale» d’où leur souhait de formuler une plate forme revendicative en mobilisant les femmes pour qu’elles ne se taisent plus, «car se taire c’est être complice» martèlent-elles.

La musicienne Tahara Mint Hembara, sans détour, a donné le ton de la dénonciation en s’inspirant de son cas personnel, battue par son ex-mari, elle sort de son silence une fois de plus pour dénoncer de telles pratiques d’un autre âge.

Une occasion de passer en revue les types de violence (morale, physique, harcèlement) dont les femmes sont victimes comme en témoignent les multiples centres d’écoute de certaines organisations de défense de droits de l’homme comme l’AFCF, l’AMDH entre autres.

S'organiser soi-même

En attendant cette journée de la Femme, des ateliers d’élaboration de pancartes sont organisés depuis fin février. Un fait marquant cette mobilisation, est l’élaboration des pancartes avec les artistes peintres mauritaniens. Pour une fois, les femmes mauritaniennes vont concevoir elles-mêmes les slogans de leur marche pacifique.

Selon une participante de l’atelier du 3 mars tenu au sein de l’ONG ACTIONS à Basra, «les femmes vont exprimer les acquis de leur lutte et transmettre des messages aux populations pour dire stop aux violences faites aux femmes».

Un discours soutenu par Mar Jubero Capdeferro, coordonnatrice des activités de la marche qui insiste sur l’implication des acteurs de la société civile à la marche. L’apport des artistes consiste donc à exprimer les préoccupations des femmes à travers des toiles de peinture ; à concevoir «un plaidoyer didactique» explique l'espagnole.

Une démarche qui met l’accent sur l’implication de l’Association des artistes Mauritaniens, «un regroupement qui existe depuis une dizaine d’année mais qui fonctionne depuis peu avec une subvention de l’état» confie Aicha Fall, artiste plasticienne.

Awa Seydou Traoré

Vues : 72

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

La vie de la communauté

SENATO a aimé la discussion de KUIKEU La valeur de l'éducation
il y a 5 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"Hagel s'en va...…"
il y a 5 heures
Icône de profilBARRA René, mourad hamza, SENATO et 11 se sont joints à Atelier des médias
il y a 6 heures
BARRA René a aimé le blog Rencontre avec le fondateur du PetitJournal.com, un média “multi-local” présent dans 45 villes du monde de Mélissa Barra
il y a 6 heures
Raphaelle Constant est désormais ami(e) avec Mélissa Barra et Amadou Sy, Journaliste
il y a 7 heures
Raphaelle Constant a aimé le blog Villes intelligentes : un dialogue international difficile de Francis Pisani
il y a 7 heures
Raphaelle Constant a aimé le blog Snapchat lance Snapcash, un service de transfert d'argent par mobile de Marie-Catherine Beuth
il y a 7 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"C'est toujours possible de dire non à un "don"... http://www.lefaso.net/spip.php?article61917 #Burkina"
il y a 10 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"Ok, la démocratie tunisienne…"
il y a 11 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"Zida(ne), fin dribleur?…"
il y a 11 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"Kafando-Zida :cumul de postes, aucune exemplarité là...…"
il y a 11 heures
Vidéo publiée par SlaMaVie

Tove Lo - Habits (Stay High)

Listen to Tove Lo’s album 'QUEEN OF THE CLOUDS’ here http://po.st/QOTC Directors: Motellet Producer: Martin Roeck Hansen DP: Max Rangner Make-up: Julia Conra...
il y a 11 heures
Fabrice Heron a partagé son billet sur Facebook
il y a 12 heures
Fabrice Heron a partagé son billet sur Google +1
il y a 12 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Notre invité de la semaine était Hervé Heyraud. En 2001, il a fondé #LePetitJournal.com, un quotidien en ligne dédié aux francophones résidant à l'étranger. Aujourd'hui,…

Plus
Facebookil y a 12 heures · Répondre
Mélissa Barra est désormais ami(e) avec Sinatou Saka, serge katembera rhukuzage et Clara-Doïna Schmelck
il y a 13 heures

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation