Cette semaine c'est l'histoire d'une chanson irrévérencieuse de Lily Allen, délicatement nommée "Fuck You", dont tout le monde avait cru qu'elle était destinée à la politique de George Bush. La jeune chanteuse londonienne dit en fait avoir écrit cette chanson contre le British National Party et ses propos haineux, puis s'est rendu compte qu'elle avait une portée plus universelle. Finalement c'est bien comme cela que ses fans ont perçu cette chanson puisque l'un deux, Stevie Bishop, a appelé les internautes à s'enregistrer devant leurs webcams pour créer un clip collaboratif contre l'homophobie...Résultat un peu plus de 24 personnes ont participé à ce clip "the big fat gay Collab". Même si la vidéo collaborative sur le web est en train de devenir une sorte de marronier numérique, cette chanson, entêtante et divertissante, montre une fois de plus que le web permet de fédérer les gens au delà des frontières physiques.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Réalisateur de l'émission l'Atelier des médias, j'aime aussi prendre le temps de parler des choses qui me tiennent à coeur.
Vous pouvez me suivre sur Twitter @cuisineanxious
L'ensemble de mes écrits et de mes illustrations sont en creative commons, vous pouvez les partager, les reprendre ou les remixer si vous me citez.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...