Le corps d’une fillette a été retrouvé, sans vie, flottant dans les eaux usées d’une fosse abandonnée, ce Mardi matin 27 avril 2010 au quartier Dioulabougou de Yamoussoukro. <br />
Enflée, recouverte de boue, les yeux écarquillés; tous les signes qui laissaient clairement transparaitre que la fillette a passé plusieurs jour sous les eaux.<br />
Elle a été retirée des eaux usées par le Sgt Diomandé, un sapeur pompier du camp pompier de Yamoussoukro, qui n'était de service ce jour attiré sur les lieux du drame par la présence de la foule. <br />
Selon ce soldat du feu la fosse est aurait même pu engloutir un adulte:« J’ai introduit un long baton d’au moins 2 m pour juger de la profondeur de ce trou. Je vous assure que le baton n’atteignait pas le fond !».<br />
Son pere M Ouattara, syndicaliste dans le transport et sa mere Massandjé Sanogo étaient sans nouvelle de leur fillette depuis le dimanche dernier 25 avril 2010.<br />
Ce n’est que ce matin, attirés eux aussi par le bruit qui courrait les rue de Dioulabougou, qu’ils la retrouveront à leur grande stupeur morte.<br />
Après le constat d’usage de la police du 2ème arrondissement de Yamoussoukro, la petite fille à été inhumé le même jour.<br />
Elle se nommait Mariam Ouattara, Mam pour sa mère qui restent inconsolable.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...