Un Nouveau parti  RD Congolais d’attrape tout, PCA en sigle  vient d’être récemment c rée  à       Kisangani.

Ce parti est né pour répondre aux moult préoccupations du peuple Congolais, surtout dans sa partie est ; Plus de  60.000 refugiés en Ouganda, dans le district de Kamwenge repartis dans plusieurs sites vivent misérablement, sans compter ceux  qui sont dans des  camps au Rwanda, en Tanzanie et au Soudan du sud.

Tous ces refugiés sont en passent d’être recrutés alors que les partis politiques ne sont pas permis de faire la guerre, ni de monter une rébellion armée.

Donc, le PCA s’engager à  retourner tous ces refugiés sur le sol Congolais s’ il peut obtenir le quitus du gouvernement  de la RDC.

Le PCA croit qu’avec le passage actuel de la RDC en plein dans le fédéralisme, toutes les revendications du M23 sont satisfaites .Le gouvernement de  Kabila devra tout simplement donner les moyens   à       des entités de bases de faire que Bunagana, Rusturu-centre,Masisi-centre et walikale ainsi que Minebwe ou  Mulenge deviennent des villes .

Pour le PCA, le Gouvernement devrait permettre à         M23 de regagner la RDC au lieu de le laisser   à     l’étranger .De l’autre coté, le M23 devrait ne plus prendre certains refugiés qui aimeraient rentrer au Pays en Otage.

Le Plus grand problème est celui des forces négatives étrangères  comme les  ADF-Nalu,le FDLR et les IMBONERAKURE du Burundi  qui ne devraient plus  être tolérés à       opérer sur le territoire de la RDC.

Actuellement Les ADF-NALU tuent des paisibles citoyens Mandés pour rien alors qu’ils devraient s’en prendre à        leur gouvernement. Il en est de même avec les FDLR .LES IMBONERAKURE du Burundi peuvent se glisser  parmi les  refugiés Burundais qui  viennent de traverser  la frontière de la RDC et de causer  des ennuis plus tard à       la RDC.

Selon les accords internationaux, ces refugiés devraient se trouver  à       plus de 350 km de leurs pays d’origine. Chose qui n’est pas le cas actuellement.

Le PCA veut bien soutenir le gouvernement de Kabila avec des propositions  .Il aimerait que le Président de la  CENI  puisse  négocier avec  les différents partenaires pour trouver un Juste milieu entre  les partis politiques , la société civile et la CEni  en ce qui concerne ,non pas sur le timing, mais le contenu du calendrier ,en renvoyant  le vote  des entités de base au plus tard .

Le plus grand problème, ce que les partis politiques n’ont pas des moyens financiers comme les partis de la majorité présidentielle.

Le fait aussi d’aller rapidement aux élections sans le recensement au préalable  désavantagent les partis d’opposition .Il  ne permet  pas   aux  5.000.000  personnes de voter. Quelle manquer à       gagner.

Les fichiers électoraux ne peuvent pas être mis à jour, dans les conditions actuelles.

Le PCA ne voudrait pas faire de la politicaillerie au lieu de la politique .Il aimerait attraper  toutes les revendications  du peuple congolais  pour les transformes en  actions concrètes sous formes des pressions, des marches pacifiques encadrées par la police. Il aimerait plus  faire la pression   à     l’intérieur de l’hémicycle du palais du peuple pour ne pas voir ses membres  s’exposer à         des  coups des balles.

Le PCA pense que la liberté n’est pas le libertinage. Il doit se tenir à la loi car sans elle, homme est la plus bête de tous les animaux.

A cause de la raison évoquée  ci haut, le PCA se dit favorable pour rejoindre le camp de Kengo  wa  Dondo, la convention de l’opposition républicaine.

Le PCA croit à la politique prônée par Lumumba, Kabila père. Il  ne croit pas au Mobutisme mais pense qu’un  seul  héritage que nous avons reçu  ce régime est l’unité  ou la cohésion nationale. Il croit aussi au Kimbanguisme comme apport pour la cohésion nationale.

La doctrine de PCA tourne autour de l’unité, la fraternité, la justice, la liberté, l’amour, la prospérité, le travail, la méritocratie, le patriotisme, le genre.

Sa philosophie politique est le libéralisme, moteur de  la  croissance avec une base sociétaire ,en l’instar de toutes les grandes révolutions du monde notamment  la révolution française avec Gracchus babeuf, saint Simon et Robespierre ;la révolution anglaise de Westphalie ;la révolution américaine avec Georges Washington et  Thomas Paine.

Il ne croit pas à la division de la RDC.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...