Un Billet de 100 Fcfa datant de 1961 à vendre.

banniere 100 Fcfa datant de 1961 à vendre



A l’aube du bilan du cinquantenaire des Indépendances de la plupart des pays africains, un évènement presqu’anodin vient troubler mes réflexions. Outre l’importance historique de nos déclarations au moment des Indépendances, avions-nous vraiment conscience des enjeux économiques qui nous guettaient ?


C’est un long débat dont je laisserai le soin à d’autres, mieux avertis sur la question, de nous éclairer. Pour le moment voyez un peu ce qui m’arrive.


TOYI est un chauffeur, chômeur de son état et boucher à temps partiel (c'est-à-dire tueur et dépeceur de bêtes lors d’évènements : baptêmes, mariages, cérémonies particulières …). Il vient de perdre sa mère (paix à son âme) qui lui a laissé pour toute fortune un billet de 100 Fcfa (0.15 Euro) datant de 1961 plié dans un nouveau testament.


TOYI me croise hier soir et me demande de lui trouver quelqu’un pouvant lui acheter ce billet.


Mon étonnement est grand. Certes les vieux billets retirés de la circulation depuis des lustres valent chers, mais cela ne constitue pas une raison pour vendre ce billet là. Il insiste et je prends le billet.


Très honnêtement je n’ai pas envie de voir ce billet vendu. Je voudrais que TOYI le garde comme trésor historique, héritage de sa défuntemère. Mais que puis-je faire ? Si ce n’est moi, ce sera à travers quelqu’un d’autre qui le vendra.


Je scanne le billet pour la postérité et je le mets timidement aux enchères au plus offrant (le billet de banque original) conformément au souhait de TOYI.

Contact : +228 9157167



Un billet de banque datant du 20/03/1961

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier