Un Activiste des DH récipiendaire du CODAP

Quand on parle des droits de l’homme à l’ère du nouveau départ, ça glose et ça chicane à la fois. Les constants rappels à l’ordre des sept sages de Ganhi, sont les présages d’une absence de respect des droits humains. Il faut donc assurer la veille et cautionner le réveil des droits de l’homme. L’office des organisations de la société civile, des organisations des droits de l’homme est indispensable. Ainsi pour manipuler, protéger, défendre les droits de l’homme, se former est un préalable, s’outiller est un passage obligé. C’est ce qu’a compris Cyriaque Glory HOSSOU.
Pour ce juriste, Bloggeur, Activiste des droits de l’homme à Changement Social Bénin, le Palais de Wilson n’a plus de secret, les mécanismes de promotion et de défense des droits de l’homme non plus. Découvrez ici ce jeune qui vient juste de Genève.

« Quand on parle des droits de l’homme à l’ère du nouveau départ, ça glose et ça chicane à la fois………… »

Quand on parle des droits de l’homme à l’ère du nouveau départ, ça glose et ça chicane à la fois. Les constants rappels à l’ordre des sept sages de Ganhi, sont les présages d’une absence de respect des droits humains. Il faut donc assurer la veille et cautionner le réveil des droits de l’homme. L’office des organisations de la société civile, des organisations des droits de l’homme est indispensable. Ainsi pour manipuler, protéger, défendre les droits de l’homme, se former est un préalable, s’outiller est un passage obligé.  C’est ce qu’a compris Cyriaque  Glory HOSSOU.  Pour ce juriste,  Bloggeur,  Activiste des droits de l’homme à Changement Social Bénin, le Palais de Wilson n’a plus de secret, les mécanismes de promotion et de défense  des droits de l’homme non plus. Découvrez ici ce jeune qui vient juste de Genève.

Pourquoi êtes-vous allez à cette formation ?

Merci. Je suis allé à Genève parce que je ressentais le besoins d’approfondir mes connaissances en droits de l’Homme et d’en acquérir de nouvelles afin de les mettre au service de notre cher pays. Les droits de l’Homme aujourd’hui sont pour un peuple ce que le sang est pour l’organisme, vous comprenez donc que leurs mises en œuvre ne devraient souffrir d’aucun marchandage aux risques de sombrer dans le chaos. Il était donc important que nous prenions le temps de nous former afin d’apporter des solutions durables et crédibles aux problèmes liés à l’effectivité des droits de l’Homme dans un pays qui se veut être un modèle pour ses pairs dans la sous-région en démocratie.

Relatez le processus de sélection ?

Le processus de participation à cette formation  est très sélectif. Le primordial a  été pour moi de faire des recherches sur ce que le CODAP, fait pour les jeunes et j’ai été sidéré par la qualité de la formation qu’il offre. En Décembre, après le lancement, j’ai donc postulé avec la recommandation de Changement Social Bénin, l’ONG dans laquelle je milite où je suis le chef département ‘’Accès à l’éducation’’. Je serai contacté par mail deux mois plus tard pour une présélection sur plus de 250 candidatures internationales. S’en suivront les échanges téléphoniques en vue de faire plus amples connaissances avec les organisateurs et de les convaincre à nouveau sur mes réelles motivations. Ce n’est qu’après ce processus à double tour,  qu’il m’a été annoncé en fin février, une sélection définitive de ma candidature.

Quels sont les acquis ?

Les acquis sont énormes. Des instruments de protection des droits de l’homme en passant par les institutions qui assurent l’office du contrôle et du respect rien n’a été occulté. In fine, J’ai été outillé sur les instruments internationaux et régionaux ainsi que les mécanismes de protection et de promotion des droits humains ; le Conseil des droits de l’Homme, l’Examen Périodique Universel, les rapporteurs spéciaux, la Cour Européenne des droits de l’Homme la Cour Africaine des droits de l’Homme et des Peuples. En outre, nous avions été formés aussi sur les techniques de gestion de projet, de communication non violente ainsi que les règles de gestions de groupe. Ce fût une formation riche en apprentissage mais aussi en partage d’expériences entre jeunes venus de divers horizons.

Quel est votre nouvel ordre de mission ?

Pour d’aucun les droits de l’homme ne sont qu’une sorte de pagaille orchestrée par l’occident, pour d’autres c’est une diversion, pour d’autres encore les droits de l’homme sont contre productifs pour le développement. Mais il suffit d’interroger l’histoire des années avant 90 ou de lire les tresseurs de Corde de Jena Pliya pour voir quelques clichés des  périodes de négation des droits humains,  pour comprendre. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que ‘’Ségbanan’’ a été et demeure une plaie pour le Bénin. C’est donc dire que  je suis plus motivé à m’investir dans la promotion et la défense des droits de l’Homme, c’est désormais plus qu’une conviction pour moi,  une route qui conduit à la paix et au développement. Au surplus, mettre en œuvre mon projet visant à l’accès des enfants de la commune d’Abomey-Calavi à l’éducation, sensibiliser et former d’autres jeunes aux bonnes pratiques en matière de promotion et de défense des droits humains, accompagner l’Etat béninois dans sa vision de mise en œuvre des engagements internationaux par la veille citoyenne constante. Je suis convaincu que le Bénin peut relever le défi des droits de l’Homme. Pour y arriver, chacun de nous devra s’investir car nul ne sera de trop dans ce combat.

Changement social Bénin (ONG) est l’institution privilégiée qui dote les jeunes de la compétence nécessaire en matière des droits de l’homme. Je vous le conseille. 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Machine Learning, Deep Learning, Informatique Cognitive, réseau de neurones,…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Une galaxie de "refuzniks" appellent à contrer l'hégémonie…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Au-delà du classique feuillet, quels formats pour l'info sur le web ? BBC Research…

Plus...