Les anciens actionnaires du Washington Post viennent de lancer Trove, une application d'information personnalisée. Sur le papier, on pourrait imaginer qu'il s'agit d'un énième Flipboard ou d'un nouveau Prismatic. En réalité, il s'agit d'un service où la sélection humaine, la curation, est remise au centre du système. Un pari intéressant dans un contexte où beaucoup de service misent plus volontiers sur la sélection informatique.

 

 

Trove est une application mobile, disponible sur Iphone et tablettes, où l'information partagée avec les utilisateur est sélectionnée par des consommateurs extrêmes de news. Ces derniers peuvent créer des collections d'articles autour de thématiques précises. On peut avoir, les critiques de cinéma sélectionnées par untel ou plusieurs articles sur la guerre en Afghanistan choisis par un autre expert. Il y a aussi une thématique sur la programmation pour les enfants ou sur les questions de vie privée sur internet

 

Il existe déjà beaucoup de services d'information basés sur la "curation" (Pearltrees, Newsana, Scoop.it, Storify), c'est à dire la sélection de contenus par des humains pour faire face au chaos qui règne sur internet. Il est intéressant de voir de nouveaux acteurs investir dans ce domaine à une époque où de nombreux services similaires ont choisi des solutions algorithmiques, informatiques, pour sélectionner des contenus; Personne n'a trouvé la solution idéale. il y a souvent une couche de validation à main humaine qui s'ajoute à celle des machines.  Il y a aussi une autre explication au retour de l'humain dans le choix de contenus; c'est que quand il s'agit d'information, il y a une notion de perception qui est importante : la confiance. Chacun a envie de savoir pourquoi il lit telle ou telle collection d'articles. Pourquoi, ils me sont présentés plutôt que d'autres? Quand je sais que cela a été sélectionnée par un spécialiste de cette thématique, cela me permet de mieux comprendre le contexte de cette collection d'article. 

 

L'application Trove a déjà suscité pas mal d'intérêt depuis son lancement mercredi dernier. La notoriété de ses fondateurs n'y est pas pour rien. Reste à voir si Trove parviendra à se faire une place dans un domaine déjà très concurrentiel où, qui plus est, plusieur sacteurs sont des références en termes d'ergonomie (storify), d'expérience utilisateur (scoop.it) et d'innovation (Pearltrees).

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Twitter : @M_C_B
News Concierge | Co-founder @getnod | 2013 @JSKStanford fellow | Correspondent @Le_Figaro @Atelier_Medias

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...