En pleine polémique concernant les attentats qui ont touchés ces dernières semaines la France de plein fouet, et face à la stupeur générale, certains patrons ne perdent pas le Nord et  n’ont visiblement pas froid aux yeux, à l’instar de Aldi, le géant du discount, qui a décidé de déduire les heures non travaillées du salaire de ses employés ; employés bloqués par les forces de l’ordre, le magasin jouxtant tout simplement l’imprimerie ayant servie de repère aux frères Kouachi.

Force est de constater que chez Aldi, les syndicats ont encore pas mal de pain sur la planche en matière de droits à faire valoir. En 2015, en plein chaos, on ose encore mettre à mal des employés, déjà suffisamment traumatisés, il me semble, en les informant qu’ils devront rattraper les heures non travaillées pour cause de prise d’otages. Non mais on croit rêver ! Le profit à tout prix n’a-t-il donc pas de limites ? Avoir travaillé en dessous des 7 heures en ce 7 Janvier 2015 des plus particuliers ne serait donc pas pris en compte par la direction de cet hypermarché de Province, qui par soucis de rendement compte bien sur sur ses salariés pour donner de leur personne, une fois de plus.

Dans un pays de droit comme la France, où des gens sont morts pour que nous puissions bénéficier d’une certaine justice aujourd’hui, ceci pose tout de même question. Outrée et scandalisée, Laurence Moissard, déléguée du personnel sous l’étiquette CFTC, compte bien faire entendre sa voix et celle de son syndicat pour ne pas laisser la polémique s’enfuir et afficher son aberration face aux propos tenus par sa direction. Une lutte pour les droits de ces salariés, qui, soyons en surs, auraient quoi qu’il en soit pu faire appliquer ce que la loi permet en cas de problème de sécurité : leur droit de retrait.

 

 

                                                                                                                                           

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...