C’est la preuve que l'équilibre de notre monde est encore très fragile. Tout peut arriver et peut se déclencher de partout sur la terre ou dans les cieux. Tout peut nous arriver parce que l’homme ne maîtrise pas totalement son environnement naturel. Mais tout le monde sait que le pire à craindre viendrait de l’homme, puisque que personne ne peut le prévoir et il échappe très souvent à son prétendu autocontrôle.

Hiller est encore le plus haut perché des « démons » de l’histoire philosophique et politique de l’humanité. Mais dans le monde des hommes et dans celui des Etats, personne n’est assuré d’être le plus haut des « démons » ou des « anges ».

100731terry‑jones_8.jpg/480 × 270 - Le pasteur Terry Jones, responsable du Dove World Outreach Center/siratalizzareims.wordpress.com

Tout le monde sait que ce pasteur n'est pas le « coupable » ou en tout cas pas le seul « coupable » dans cette intention.

Il ne passe plus un jour dans notre monde sans qu’on y entende une idée, une intention ou un acte qui charge la vie humaine individuelle ou collective d’un groupe social, d’une énergie de révolte personnelle ou de guerre. Les centrales de cette énergie universelle de la guerre et de destruction sont partout installées et ont pour nom : l’injustice, le droit du plus fort, l’insatisfaction, l’inégalité, etc.

Cette atmosphère générale de notre monde, ce n’est pas un pasteur qui est encore vivant qui en est l’auteur, tout au plus il peut être un soldat engagé dans les derniers contingents.

Le « coupable » ou les « coupables » sont plus anciens que lui. Ils sont tous morts. Mais comme l’ombre et l’ordre de Dieu continuent à errer dans les terres du monde pour reprendre une certaine image de Nietzsche, c’est comme si les « coupables » de cet ordre vicié du monde sont encore en vie et en pleine forme.

L’ordre actuel du monde est vicié car nulle part dans ce monde actuel il ne reste plus presque rien de l’égalité naturelle entre tous les hommes ni de leur égalité historique et culturelle qui voudrait que chaque homme individuellement ou chaque groupe d’hommes soient reconnu dans son identité. Si c’était le cas nous nous n’aurions ni connu Hitler, ni les enrôlés du 11 septembre, ni Terry Jones, ni ceux qu’il faut encore attendre et qui pourraient être plus menaçants pour le monde. C’est pourquoi je mets « coupable » dans les guillemets.

feu.jpg/1600 × 1200 - Le Pasteur Terry Jones projettait de brûler ...sirat-alizza.com

A mon avis se servir de Dieu pour diviser les hommes est un péché grave chez tous ceux qui sont sur les traces d’un Dieu certain ou hypothétique. Dieu ne peut pas être un facteur de division des hommes, en ce sens que tous les hommes sortent de Lui et cherchent difficilement à retrouver le chemin qui retourne vers Lui. Un chemin qui pourtant est tracé dans chaque âme humaine…

Terry Jones : un seul homme, un seul projet et le monde tremble. C’est encore une preuve qui nous montre en plein jour que pays riches et pays pauvres, homme riches et mendiants sont tous sous la même menace dans des abris provisoires très différents mais tous très précaires. Notre monde et nos vies sont pris en otage par des puissances à la fois angéliques et démoniaques. Des forces qui refusent partout de libérer la vie pour la laisser vivre sa vie librement sur la terre.

Terry Jones n’est pas seulement un « coupable »il est à la fois une victime de l’ordre d’une vie et d’un monde humain malade. Il faut guérir l’homme avant qu’il ne soit trop tard.

Comment le monde ancien et moderne sont-ils arrivés à former ce pasteur et toutes ces femmes et hommes qui peuvent faire basculer le monde dans un chaos que personne ne saurait encore imaginer pour le décrire ? Comment les générations actuelles des peuples et des gouvernants et surtout les générations futures peuvent-elles désamorcer cette menace de guerre?

Telles sont les vraies questions pour les musulmans, chez les chrétiens, chez les traditionalistes et chez les athées, pour sauver la vie sur terre et dans les cieux.

Quelquefois, moi aussi, sans cesser d’aimer le monde et la vie, j’ai envie de voir le monde s’embraser dans un feu qui ne laisserait aucune vie survivre, convaincu qu’il existe un autre monde bien meilleur, bien plus fondé sur la vérité et la justice et plus sécurisé que celui-ci, ici sur la terre pour des humains aussi différents les uns des autres.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...