Le Ouaddaï a un nouveau gouverneur, il s’appelle Général Ahmat Dari. Il est installé officiellement dans ses nouvelles fonctions ce mardi, 14 juillet 2010 à la place de l’indépendance d’Abéché par Ahmat Mahamat Bachir, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’une foule nombreuse, de responsables administratifs, militaires, traditionnels, religieux et de représentants des organisations humanitaires.

Selon le ministre Ahmat Mahamat Bachir, la nomination de ce gouverneur à la tête du Ouaddaï n’est pas un fait du hasard, elle n’est non plus fortuite, mais elle a été mûrement réfléchie. « Il est en mission spéciale dans votre région… » Fait-il savoir. Par conséquent, Ahmat Mahamat Bachir exhorte les autorités à divers niveaux et la population à aider le nouveau gouverneur à bien mener cette lourde mission. Il demande aussi au gouverneur d’être très attentif pour mettre fin à l’insécurité dans la région du Ouaddaï.

Il indique par ailleurs que le gestion de la région du Ouaddaï n’est pas chose aisée, du fait qu’elle regorge un nombre important de réfugiés soudanais, des personnes déplacées internes et des humanitaires de différentes nationalités qui appuient le gouvernement tchadien dans l’assistance et la protection des communautés. Mais il compte sur la compétence et de l’expérience du nouveau gouverneur.

« Il est inadmissible que les humanitaires qui sont venus pour accompagner le gouvernement soient braqués, maltraités, poussés à la dérive. On a enregistré pas mal de choses ces derniers temps dans cette région du Ouaddaï. Ces malfaiteurs sont parmi nous. Et il vous appartient monsieur le gouverneur de chercher au fond pour les dénicher et les mettre hors d’état de nuire afin de permettre à la population puisse vivre dans la sécurité et dans la quiétude pour s’atteler au développement du pays » ordonne le ministre.

Le Général Ahmat Dari, nouveau gouverneur de la région du Ouaddaï rassure qu’au acte de déstabilisation ne sera toléré et que les auteurs seront traduits conformément aux textes en vigueur dans le pays Il demande, pour ce faire, la collaboration des responsables mais aussi et surtout celle de toute la population pour combattre le phénomène de banditisme dans la région. «Les actes de banditisme doivent cesser systématiquement. Je ne vous demande pas d’affronter les malfrats mais au moins informez-nous par les moyens et je prendrai personnellement toutes les dispositions en ma qualité de soldat et interviendrai le plus vite que possible » déclare Ahmat Dari.

Général Ahmat Dari est nommé gouverneur de la région du Ouaddaï le 07 juillet dernier, remplaçant ainsi Moukhtar Moussa. Il est un officier de carrière, un militaire formé, de longue carrière administrative. Il était respectivement Directeur de Renseignement Militaire, Préfet de Dababa dans la région de Hadjar Lamis, et Gouverneur de la Région de l’Ennedi – Nord du pays.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie Mi…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...