Deux écoles de programmation informatique viennent d’ouvrir leur porte coup sur coup en région parisienne : Simplon et 42. Deux établissements gratuits, presque sans professeurs, attirant des élèves qui, souvent, n’ont jamais touché au code auparavant. Alors que dans le système éducatif traditionnel, l’erreur est perçue comme un échec, elle est considérée ici comme une étape nécessaire pour innover. Qui sont ces jeunes qui rêvent de devenir développeurs? Pourquoi cet engouement pour l’informatique? Comment l’apprentissage du code permet-il d’élaborer de nouvelles méthodes d’enseignement ?

Plongée au coeur de ces deux établissements afin de mieux en comprendre les ambitions et les logiques.  

 

L’une des trois salles de travail de 42, la nouvelle école de programmation informatique fondée par Xavier Niel - Crédits photo Anaïs Moutot

 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier