Au Sénégal, le caricaturiste Oumar Diakité est plus connu sous son nom de plume: Odia. Il propose ses dessins dans le journal Le Quotidien.

Qu'est-ce qui fait l'ordinaire d'un dessinateur de presse à Dakar? Y a-t-il censure? Autocensure? Peut-on parler comme on l'entend du président Abdoulaye Wade?

Notre reporter, Clémentine Genevrier a suivi Odia dans l'une de ses journée et il lui a tout dit (ou presque).

Je vous propose d'écouter son reportage et de lui adresser vos questions dans les commentaires de ce billet.

Ecoutez la rubrique (13 min. et 23 sec.)

[Dessin paru en couverture du livre Chine-Afrique: le dragon et l'autruche de Adama Gaye aux éditions de l'Harmattan]


Reblog this post [with Zemanta]

Tous les reportages de la rubrique Médias du monde

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • bonjour! je m'appele Saliou Gueye, en tant que lecteur de la presse senegalaise, j'aprouve bcp les caricatures dans les journeaux. ils sont percus comme la sythèse de l'informations écrite en toutes lettres; vous faites un métier noble je vous encourage de tout mon coeur, la relative démocratie dontt nous jouissons nous vous la devons. vous ètes le barometre des droits publiques dans notre société........
  • heureux d'écouter cet professionnel hors pair.Il fait un travail magnifique au journal le quotidien,car ses caricatures donnent souvent du punch aux articles.
    Est ce qu'il s'en sort trés bien au quotidien? Qu'est ce qui différencie ce métier d'aujourd'hui et celui d'hier où les lecteurs aimaient bien les caricatures à l'image du cafard et tant d'autres?
  • Très ravie de voir tes caricatures. Au fais je voudrais savoir s'il est possible d'être en partenariat avec toi.
    Merci et à très bientôt.
  • Heurex de pouvoir échanger avec ODIA. Est-ce que à votre avis l'auto censure doit être un reflexe développé par tout caricaturiste? Est-ce que la caricature nourrit son homme au Sénégal en particulier et en Afrique en général.
    Est-ce vous avez en projet de transmettre vos connaissances au plus jeunes. En d'autres termes est-ce la préparation de la relève fait partie de vos soucis.
    Merci
  • j'aimerais savoir les desavantages et les avantages que vous aviez deja connu depuis vous etes le dessinateur de la presse avec le journal quotidien senegalais.En plus combien de temps avez etudie l'art pour devenir ce que vous etes aujourd'hui?
  • salut et merci pour cette émission.
    Avez vous deja été pris à parti par des personnes que vous avez caricaturé?
    generalement qui aimez vous croquer dans vos dessins? les politiques? Les religieux?
    Bonne suite
  • SALUT
    JAIMERAIS SAVOIR SITOUT PERSONNE VOULEZ ETRE CARUCATURISTE IL SUFFIT QUIL SOIT UN DESSINATEUR ET SIL EST HANDICAP IL PEUT ENVOYER CES DESSINS A NIMPORTE QUELLE JOURNAL ET JAIMERAIS LES CONAITRE (FREE LANCE )
    MERCI
  • Content d'entendre ODIA dans l'atelier des médias, nous avons travaillé ensemble un moment dans un même groupe de presse ( COM7 ), j'étais au niveau de la radio et lui au niveau du journal.
    Questions: est-ce qu'au Sénégal les dessinateurs de presse sont traités comme les journalistes?
    Beaucoup de dessinateurs de presse préférent travailler avec des institutions et autres ONG et non dans la presse pourquoi?
    Présentement il n'existe pas au Sénégal un journal avec une base consacrée à la caricature, en tout cas pas à ma connaissance, est-ce juste un probléme de moyens des éditeurs et dessinateurs ou un probléme de compréhension des lecteurs?
  • Bonjour
    Je suis dessinateur et Caricaturiste aussi et j'aimerais savoir si on peux avoir un lien ou trouver des caricatures que tu as réalisé
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...