Sauvouns le pouvoir médiatique partout dans le Monde

Quel monde sans formation et information ? soutenons les journalistes au quatre coin du monde pour un avenir balisé de la marche e l'humanité en toute quiétude optimale.Tous en avant pour propulser les énergies cohérentes pour l'information de la masse.RFI en pointe, atelier des médias décortique.la déclaration
suivante :
Nous vivons dans un monde où les média sont omniprésents : un nombre croissant d’individus
consacrent une grande part de leur temps à regarder la télévision, à lire des journaux et des revues,
à écouter des enregistrements sonores ou la radio. Dans certains pays par exemple, les enfants
passent déjà plus de temps devant un écran de télévision qu’à l’école.
Plutôt que de condamner ou d’approuver l’incontestable pouvoir des média, force est
d’accepter comme un fait établi l’impact significatif qui est le leur et leur propagation à travers le
monde et de reconnaître en même temps qu’ils constituent un élément important de la culture dans
le monde contemporain. Il ne faut pas sous-estimer ni le rôle de la communication et de ses média
dans le processus de développement ni la fonction instrumentale qu’exercent les média pour
favoriser la participation active des citoyens dans la société. Les systèmes politiques et éducatifs
doivent assumer les obligations qui leur reviennent pour promouvoir chez les citoyens une
compréhension critique des phénomènes de communication.
Malheureusement, la plupart des systèmes formels et non formels d’éducation ne se mobilisent
que faiblement pour développer l’éducation aux média ou l’éducation à la communication. Trop
souvent, un large écart sépare fâcheusement les expériences éducatives que proposent ces
systèmes et le monde réel où vivent les hommes. Pourtant, si les raisons qui militent en faveur d’une
éducation aux média conçue comme une préparation des citoyens à l’exercice de leurs
responsabilités sont dès maintenant impérieuses, elles deviendront irrésistibles dans l’avenir proche
avec les développements de la technologie de la communication comme les satellites de
radiodiffusion, les systèmes de câble bi-directionnels, la combinaison de l’ordinateur et de la
télévision, les vidéo-cassettes et les vidéo-disques qui auront pour conséquence d’accroître les choix
des utilisateurs de média.
Les éducateurs responsables n’ignorent ces développements et s’efforcent au contraire d’aider
leurs étudiants à les comprendre et à percevoir la signification des conséquences qui en découlent,
notamment la croissance rapide d’une communication réciproque favorisant l’accès à une information
plus individualisée.
Cela ne signifie pas qu’il faille sous-estimer l’influence qu’exerce sur l’identité culturelle la
circulation de l’information et des idées entre les cultures par les média de masse.
L’école et la famille partagent la responsabilité de préparer les jeunes à vivre dans un monde
dominé par les images, les mots et les sons. Enfants et adultes doivent être capables de déchiffrer la
totalité de ces trois systèmes symboliques, ce qui entraîne un réajustement des priorités éducatives,
lequel peut favoriser à son tour une approche intégrée de l’enseignement du langage et de la
communication.
L’éducation aux média sera plus efficace si les parents, les maîtres, le personnel des média et
les responsables des décisions reconnaissent qu’ils ont tous un rôle à jouer pour favoriser
l’émergence d’une conscience critique plus aiguë des auditeurs, des spectateurs et des lecteurs.
Renforcer l’intégration des systèmes d’éducation et de communication constitue sans nul doute une
mesure importante pour rendre l’éducation plus efficace.
C’est pourquoi nous lançons aux autorités compétentes un appel en vue de :
(1) organiser et soutenir des programmes intégrés d’éducation aux média s’étendant du niveau
pré-scolaire à l’université et à l’éducation des adultes et visant à développer les connaissances,
les techniques et les attitudes propres à favoriser le développement d’une conscience critique
et optimale.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier