SAUVONS JODA !

Le Web va sauver une VIE.
Ça a commencé par une petite perte de sang somme tout bénigne, puis ça a continué avec un ''torrent'' hémorragique impossible à maîtriser...Depuis maintenant plus d'une semaine, une partie de la population ''web'' ivoirienne (et surtout celle du réseau social Facebook) est sous le choc du cas dramatique d'une jeune étudiante de 24 ans: Joda.

C'est incroyable! Une véritable chaîne de solidarité ''numérique'' s'est spontanément crée autour de la vie de cette jeune femme dont la survie se mesure en heure et dépend de façon primordiale d'un don des plaquettes de sang du groupe O de rhésus négatif.

Groupe sanguin d'autant plus rare, qu'il est nécessaire pour chacun d'entre nous de faire la diffusion de cette article au plus vite afin de sauver la vie de la belle Joda. Elle est entre la vie et la mort. Une poche de sang a été trouvé mais cela n'est pas du tout suffisant. Vous pouvez faire un don si vous êtes de rhésus O négatif, sinon faites des recherches autour de vous. Merci de contacter de toute urgence Mlle Jessie Gnaba (amie de la malade) au 06 35 77 57
Joda est actuellement à la Pisam (Polyclinique Sainte Anne Marie d'Abidjan, Côte d'ivoire) où son mal n'a pas encore été diagnostiqué.
Merci à la blogueuse Ghislaine Atta pour avoir donné l'alerte, à Israel Yoroba d'Avenue225, aux autres blogueurs ivoiriens et à Axcell Rill qui continue de relayer l'état de la situation, d'heure en heure, à travers les différents réseaux sociaux.

Au moment où j'écris ces lignes, des nouvelles fraîches en provenance de la Pisam nous sont parvenues par l'intermédiaire de la journaliste-blogueuse Ghislaine Atta.


Une page ''Sauvons Joda!'' a été mise en place depuis le 4 juin pour maintenir la mobilisation. Il y a également un Groupe et un compte twitter pour renforcer ce dispositif.

SAUVONS UNE VIE !!!
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Comme c'est touchant, je te conseil de localiser l'information à travers les membres des divers réseaux habitant la Côte d'Ivoire et principalement Abidjan. Il s'agit d'une solidarité de proximité pour un vrai résultat. Mais je me réjouis que déjà des personnes de bonnes volontés se soient manifestées. Pour finir, nous ne savons pas encore tout ce que nous pouvons avec le web, c'est un outil insondable...
    ABC
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...