Qui l'aurait cru, un livre censuré en France.. Je me rappelle d'un scandale il y a quelques années sur le livre des deux journalistes Nicolas Beau et Jean Pierre Tuquoi, Notre ami Ben Ali.. la France était scandalisée de voire le bouquin censuré... bin la France, aujourd'hui entre deux discours sur la liberté d'expression et les droits de l'homme, elle censure un livre qui dérange sa classe politique.Le livre, écrit par un historien français, Paul-Eric Blanrue,se voit d'abord les portes de tous les éditeurs français fermées devant lui. Aucun moyen de le publier. Pas de panique, en Belgique, on veut bien du bouquin et on est prêt à l'éditer. Mais l'écrivain se heurte à une nouvelle censure encore plus grave, le livre est interdit de distribution en France, aucun moyen de se le procurer en France!.. je me passe de commentaires....Alors, le livre en question, analyse les positions de Sarkozy en faveur d'Israel, décrypte les réseaux pro-israéliens en France et essaie d'instaurer une prise de conscience générale face la "dictature de la pensée" dont souffre son pays aujourd'hui. Sur son site officiel, on peut trouver le résumé de son livre , que j'ai décidé de reproduire ici:"Aujourd'hui, en France, parler d'Israel avec sérénité et franchise est devenu impossible. La question est taboue. Quiconque se permet de critiquer l'État juif risque d'être qualifié d'antisémite. Dans la « patrie des Droits de l'Homme et de la liberté d'expression », un délit d'opinion, en politique et en histoire, est établi.En lieu et place de la discussion libre, une dictature de la pensée unique a été instaurée.Prônant la défense quasi-inconditionnelle d'Israël, Sarkozy met aujourd'hui en œuvre une politique qui est l'image inversée de celle du fondateur de la Ve République. Pour lui, toute critique d'Israël serait un signe d'antisémitisme."
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Cela n'est pas étonnant
    S'ils peuvent tout brouiller en Afrique il va s'en dire que souvent ils vont faire la même chose chez eux
    Mais franchement cela n'honore pas la démocratie
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...