Safirlab est un programme lancé cette année par l'Institut Français, voulu par le ministère français des Affaires étrangères. Il a pour objet de séduire une cinquantaine de jeunes du monde arabe porteurs de projets, leader d’opinions, futur décideurs, en les invitant en France pour leur proposer une formation et des rencontres ciblées. La première session s’est tenue à Paris du 24 septembre au 5 octobre 2012.

Retour sur cette expérience avec 5 des 44 jeunes invités originaires de Libye, de Tunisie, du Maroc, de Jordanie et d’Egypte. Tous portent un projet média, il répondent à nos questions dans la table ronde à écouter ci-dessous.

C'est Alain Juppé, successeur de la maladroite Michèle Alliot-Marie au MAE, qui a voulu Safirlab. L'idée était d'établir de nouvelles relations avec la jeunesse qui avait fait vaciller les dictatures de la rive sud de la Méditerranée. Un tournant pour une diplomatie qui, trop longtemps, avait préféré entretenir des relations avec les pouvoirs vieillissants et corrompus et bouder la société civile et les forces de changement. Une manière aussi de se racheter et de courtiser celles et ceux qui veulent construire un monde arabe nouveau, dynamique, innovant. 

La coordination et l'organisation de Safirlab ont été confiées à l'Institut Français, CFI avec le partenariat de l'Université Paris-Dauphine.

 

Le programme SafirLab a été conçu également dans l'esprit de l'International Visitor Leadership Program de l'Etat américain. La version anglo-saxonne est une institution mondialement connue. Elle a été lancée il y a 72 ans et fait venir environ 5000 personnes par an aux Etats Unis.

Vous pouvez écouter l'entretien que nous ont accordé cinq invités (détails ci-dessous) de Safirlab dans le lecteur ci-dessous. Merci à Lama Azab pour la traduction.


Écoutez la table ronde (42 min. et 40 sec.)

 

 

Reem Eltaib (au micro ci-dessus), 24 ans, co-fondatrice de Radio Tram à Alexandrie en Egypte. Son projet : Renforcement de sa web-radio par et pour les jeunes d'Alexandrie.

 

Montasser Drissi (ci-dessus), 20 ans, étudiant à l'École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech, Section Graphisme. Son projet : Aider les activistes (Mouvement du 20 février + ONG) à mieux utiliser les médias numériques.

 

Nadia Bseiso  (ci-dessus), 27 ans, Jordanienne, photographe. Son projet : Produire une exposition sur les conditions de vie des femmes immigrées dans les usines textiles implantées dans les zones économiques spéciales de Jordanie

 

Olfa Riahi (ci-dessus), journaliste et animatrice radio sur iFM à Tunis. Son projet : Création d’une radio sur le créneau information et culture avec un espace web pour débats liés aux grands enjeux de la région.

 

Rida Aghel (ci-dessus), 28 ans, Libyen, Rédacteur en chef de l'hebdomadaire libyen Tripolis hebdo papier libyen. Son projet : Développer l'édition papier du journal Tripolis et créer une édition Web. 

 

(Disclosure-Déclaration d'intérêt) J'ai fait partie des personnes consultées pour la conception et l'organisation de Safirlab. Je l'ai fait de manière bénévole et gratuite. Je n'étais pas certain d'y consacrer une émission mais la rencontre avec les jeunes porteurs de projets média m'a convaincue de l'importance de parler de cette initiative très peu médiatisée. Ce n'est d'ailleurs pas sans émotion que le matin du 24 Septembre 2012, je me suis rendu à l'université Paris Dauphine afin d'assister à la journée inaugurale du programme Safirlab. Le passage de l'idée à la réalité a été très impressionnant.

 

Crédit photos: Max Court (Merci!!!!!)

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Une très bonne initiative entreprise par le MAE francais!!!!!!

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...