Aujourd'hui, l'Afrique s'affirme et ne veut pas "se laisser faire".  De grandes notions sortent des grands discours: Émergence, Bonne gouvernance, croissance à deux chiffres, autonomisation des femmes, emplois des jeunes, etc. Mais la réalité est que l'Afrique ne pourrait utiliser les mêmes sentiers de développement empruntés par l'Europe et les États-Unis. La Terre paierait un lourd tribu. 

L'Afrique veut se développer. Et L'Afrique va se développer. Mais pas à n'importe quel prix. Seul le chemin de l'économie verte reste l'alternative. Autrement dit le continent devra épouser les principes du Développement Durable. 

Pour cela, l'ONG AMISTAD et l'Agence COUPdePOUCE invitent tous les acteurs à la 3è édition du Salon Africain du Développement Durable (SADUR), prévu du 19 au 21 Décembre 2013, à l'Université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan-Côte d'Ivoire, autour du thème: RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ORGANISATIONS ET INTÉGRATION AFRICAINE.

Ce plus grand rendez-vous africain sur le développement durable est une plateforme réservée à tous les acteurs engagés dans le Développement Durable. Cette édition a pour objectif général  de Promouvoir les principes de la Responsabilité Sociétale des Organisations pour une intégration africaine.

 De façon spécifique, il s'agira de 

  1. Présenter 15 projets de développement local ayant (ou ayant eu) un impact en Afrique, dans les domaines de la gouvernance environnementale et de la transition vers l’économie verte en Afrique.
  2. Faire un plaidoyer pour l’accès aux énergies renouvelables en milieu rural et pour la certification des plages.
  3. Mobiliser des fonds pour la création et la protection de forêts.
  4. Créer un espace de rencontre, d’échange et de mise en relation entre entrepreneurs, porteurs de projet et bailleurs de fonds.

A la fin de cette rencontre, les organisateurs souhaitent obtenir les résultats suivants:

  1. 15 projets de développement local qui ont (ou ont) un impact en Afrique, sont promus
  2. 10 Villages au moins sont retenus pour éclairage aux énergies renouvelables.
  3. 5 Plages sont retenues pour la certification.
  4. 10 forêts sont retenues pour une gestion durable.
  5. 50 projets de développement local sont retenus pour financement.

Avec les trois innovations que sont la "Pause Durable", le WikiStage et l'Universit du Développement Durable, les organisateurs attendent au moins 5 000 visiteurs et 12 pays invités.

Prévu pour durer trois jours, le SADUR 2013 s’articulera autour des axes suivants :

-          Les expositions : Animation de stand.

-          Les conférences, ateliers de réflexion et échanges.

-          L’université du développement durable.

-          La visite de la réserve DALHIAFLEUR et de la forêt du Banco.

-          Les « Pause-Durable » : Espace média réservé aux spécialistes du développement durable.

-          Les rencontres B2B, B2C et B2E.

-          Le gala du développement durable.

-          WikiStage Amistad Abidjan

Infoline:

Tél: +225 21 01 66 44 

Mob: +225 01 26 24 88

amistadci@yahoo.fr

info@salonafricaindudeveloppementdurable.org

www.salonafricaindudeveloppementdurable.org

SADUR 2013, l'Afrique s'engage pour le Développement Durable

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...