Russie : quand le contrôle de l'information passe par l'encadrement des nouveaux médias

Le 22 avril 2014, la chambre basse russe a voté une loi sur les télécommunications qui prévoit d'encadrer plus durement les blogs et les réseaux sociaux. En renforçant son contrôle des nouveaux médias, le Kremlin vise en réalité tout l'écosystème de l'information en Russie. 


Contrôler les nouvelles sources d'information et d'émission d'opinions 

Les blogs et les réseaux sociaux, parce-qu'ils constituent des sources d’information continues et difficiles à maîtriser, sont plus que jamais dans le viseur du gouvernement Poutine. Un projet de loi sur les télécommunications, présenté en seconde lecture au Parlement russe vendredi 18 avril, prévoit de mettre au pas les nouveaux médias, en les soumettant aux mêmes obligations que l’ensemble des médias russes, à savoir la presse et l’audiovisuel.

Il faut y voir une volonté de réduire nettement l'autonomie et la relative indépendance de ton dont bénéficient les nouveaux médias. Le duo Ekaterina Romanovskaya et Arsenii Bobrovskii, qui anime le compte Twitter parodique @kermlinRussia, expliquait à RFI que le réseau social permettait de moquer avec humour la passivité de la société russe face à certaines mesures liberticides décidées par Poutine. (RFI, "L'humour et la satire dans les médias russes", 08/02/2014).

Par cette nouvelle loi, il s'agit aussi de s'attaquer indirectement aux grands titres de presse, qui entretiennent des liens de plus en plus étroits avec les blogueurs en vue de nourrir des contenus éditoriaux plus précis. Notons aussi que les grands titres de presse et les chaînes de télévision sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux, à l'instar de Vkontakte ou Twitter. En réalité, c'est tout l'écosystème des médias qui est visé par la loi encadrant les blogs et les réseaux sociaux. 

Désormais, les diffuseurs de contenus sur les blogs et les réseaux sociaux devront « s’assurer de la véracité de l’information et respecter les règles électorales, mais aussi veiller à ne pas cacher ou falsifier des informations d’intérêt général ». Par voie de conséquence, « les blogueurs seront désormais tenus responsables des commentaires publiés sur leur page ».

Cette nouvelle règle induit que les auteurs de blogs comptant plus de 3 000 visites par jour devront se rendre identifiables. Leur nom, initiales et adresse e-mail devront apparaître sur le blog, faute de quoi ils seront passibles d’amendes graduées de 10 à 50 000 roubles (200 à 1 000 euro). » En cas de récidive, le blog pourra être suspendu pendant un mois », prévoit le texte de loi.

Dans la même optique, les réseaux sociaux auront l’obligation de sauvegarder l’historique des activités de leurs utilisateurs pendant six mois, et de les tenir dans leur intégrité à disposition des autorités.

Un député russe, soucieux de la bonne application de cette loi, a même suggéré qu’elle s’accompagne d’une loi qui vise à ouvrir des centres d’appel pour permettre aux citoyens de dénoncer les contenus illégaux ou nocifs qu’ils repéreraient dans les médias en ligne.

L’avenir compromis de Vkontakte, le Facebook russe

Mais, le FSB n’a pas attendu qu’une loi soit formulée à la Douma pour mettre en pratique un contrôle exacerbé des contenus partagés sur les réseaux sociaux.

En décembre dernier, le service fédéral de sécurité avait sommé Pavel Durov, le fondateur et CEO de Vkontakte, de lui remettre les données personnelles du groupe Euromaïdan, qui avait mis en place sur le web la contestation pro-européenne en Ukraine. Une manière très particulière de rester « en contact ».

Dans un communiqué daté du 21 avril 2014, Pavel Durov rapportait les circonstances troubles de sa démission forcée de Vkontakte, qu'il attribue à des connivences indues entre le pouvoir et les deux principaux actionnaires de l'entreprise.

La blogosphère inquiète 

La démission de Pavel Durov à la tête de Vkontakte a de quoi nourrir les inquiétudes des blogueurs, pour qui le récent projet de loi constitue ostensiblement une marche supplémentaire dans la politique de censure du gouvernement à l’endroit des opinions divergentes.

Vkontakte, qui s'est toujours efforcé de ramifier les contenus des blogs en les relayant, aura renforcé l'influence des blogs, au point où la blogosphère russe continue d'inquiéter le pouvoir, qui lui reconnait, à travers les lois, une force d'influence politique et sociale. Revers de la médaille : en offrant davantage de visibilité aux blogs russes, Vkontakte les a exposé. 

Faut-il craindre que la Russie, à l’instar de la Turquie ou de l’Egypte, ne bloque les réseaux sociaux au cas où ils ne se conformeraient pas aux obligations prévues par la loi ?

A un journaliste de Russia Today, Durov parle déjà de Vkontakte au passé : "Probablement, dans le contexte russe, quelque chose comme cela était inévitable", déplore t-il. "Nous avons fait beaucoup. Et une partie de ce qui a été fait ne peut pas revenir en arrière" , veut espérer le jeune homme.

Aujourd'hui et demain, les 23 et 24 avril, se tient à Sao Paulo, au Brésil, le sommet international Netmundial consacré à la Gouvernance d'Internet. A cette occasion, des voix du monde entier font valoir le droit à une information en ligne qui soit autonome et indépendante. Signe que les choses avancent, et que les combats d'aucun ne sont vains. 

Vues : 263

Balises : Blogosphère, Durov, FSB, Internet, NetMundial, Poutine, Russie, SaoPaolo, Twitter, Vkontakte

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Billet de Souleymane Ba

Nouadhibou : Elle lui coupe le ‘’vuvuzela ‘’ et se tue

Le quartier bagdad 3em robinet de  la capitale économique mauritanienne  a vécu ce mercredi  un incident  inéditUne  jeune femme  est morte et un homme se retrouve à  l’hôpital avec un  sexe coupé Trois versions  circulent en ce moment à…Plus
il y a 10 heures
Billets de aida adia
il y a 10 heures
Billet de Sophie Nachtergaele

Alabama Monroe : rêve américain et dure réalité de la vie

Le film, intitulé « The broken circle breakdown » dans sa version originale, signé Felix Van Groeningen, raconte l’histoire d’un jeune couple belge passionné par les Etats-Unis. De leur union naitra une fille Maybelle. Récit. « Will the circle be…Plus
il y a 12 heures
Vidéo publiée par jeansanteuil

Maya Kamaty - Ecris moi

Music video by Maya Kamaty performing Ecris moi. (C) 2014 Sakifo Records sous licence exclusive Atmosphériques
il y a 13 heures
Jean Agbeko Komi ASSILAN a partagé son billet sur Facebook
il y a 13 heures
Billet de Jean Agbeko Komi ASSILAN

Lancement du 3ème quai au port autonome de Lomé : une euphorie vite obscurcie

   Le mardi 14 octobre dernier, Faure Gnassingbé a procédé, en compagnie de ses…Plus
il y a 13 heures
Icône de profilCarole Clerc, aida adia, adra alaoui et 8 se sont joints à Atelier des médias
il y a 14 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Vous souvenez-vous de la théorie d’Eli Pariser, plus connue sous le nom de "filter bubble" (bulle de filtres) ? Elle démontrait qu'Internet radicalisait les internautes car ceux-ci ne se voyaient proposer que…

Plus
Facebookil y a 16 heures · Répondre
Billet de Ferdinand Sengi

LA SCOLARISATION DE LA JEUNE FILLE

Au Burundi comme presque partout en Afrique, la jeune fille n’avait aucun droit aux…Plus
il y a 18 heures
Photos publiées par SAKA LAFIA Amidou
il y a 19 heures
Vidéo publiée par SAKA LAFIA Amidou

Miss campus 2014 candidates

Promédia-Jeune Bénin
il y a 19 heures
Pénélope Mavoungou a aimé le blog Quel avenir pour les médias de langue française ? de Raphaelle Constant
hier
Pénélope Mavoungou a aimé le blog La responsabilité de diriger des journalistes de Amaury de Rochegonde
hier
HOUNDJO Romarique a aimé le blog Réguler la circulation avec des robots en RDC: le pari de Thérèse Kirongozi de AFFAGNON QEMAL
hier
HOUNDJO Romarique a aimé le blog Réguler la circulation avec des robots en RDC: le pari de Thérèse Kirongozi de AFFAGNON QEMAL
hier
Billet de SAKA LAFIA Amidou

La Beauté estudiantine célébré à travers la 19édition de Miss Campus

C’est la soirée du 11 octobre 2014 qui a été consacré au choix de la plus belle étudiante de la première et plus grande université du Bénin : Université d’Abomey-Calavi.Organisée par le Bureau Directeur du Comité des Résidents mandature 2014 de…Plus
hier

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation