Le Buzz européen de Maria Afonso

 

 

Après Marseille en France et Kosice en Slovaquie, cap sur le nord en 2014. Cette année c’est Riga, la capitale de la Lettonie et Umea, petite ville au nord de la Suède, qui vont être l’épicentre culturel de l’Europe.

Les capitales européennes de la culture existent depuis 1985, plus de 40 villes, déjà, ont été désignées comme telles. L’objectif de l’Union européenne avec la création de ces capitales c’est de mettre en avant la diversité en matière de culture, et de susciter l’intérêt pour ces richesses européennes. Jack Lang, l’un des promoteurs de l’idée raconte la portée de cette création.

 

Cette année une fois de plus, les villes choisies illustrent la richesse et la diversité des cultures européennes.

A Riga les festivités commencent vendredi prochain, le 17 janvier. Ce sera l’occasion de découvrir le concert «Riga à travers les siècles et les cultures» et «Le carnaval de Riga», ou encore «veine d’ambre», car l’ambre ou «l'or de la Baltique» est incontournable ici ! Ce sera aussi, pour les Lettons, l’occasion de tourner la page après une crise qui a plongé le pays dans une profonde récession. Riga 2014, petite mise en bouche.

 

Le lancement d’Umea 2014 quant à lui débutera le 31 janvier

Il faudra se familiariser avec ce nom qui s’écrit UMEA mais se prononce Uméo, le å suédois se prononce « ô » c’est facile, Daniel ! Alors Umea, à plus de 600 kms au nord de Stockholm est une ville dynamique avec une vie culturelle riche, une population jeune. Une ville dotée d’un campus parmi les plus grands du pays avec 40 000 étudiants pour un peu plus de 80 000 habitants. Située au sein de la Suède septentrionale, Umea se trouve sur le territoire historique des Samis. Le peuple Sami, également appelé lapon est un peuple autochtone d’une zone qui couvre le nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande. C’est le seul peuple autochtone de l’Union européenne. Umea a par conséquent décidé de mettre en valeur la diversité de ce peuple en articulant son programme autour des huit saisons Sami. La culture Sami sera donc à l’honneur mais pas seulement. La ville où le ciel, le fleuve, la forêt et la mer se rejoignent fait la part belle aux gens qui y vivent, y étudient et y travaillent comme Marije de Haas, designer.

 

« J’ai vécu toute ma vie dans de plus grandes villes, mais aujourd’hui on a déménagé ici où il y a plus d’espace, où nous trouvons que ça nous donne la possibilité d’être plus créatifs et de nous inspirer de la nature qui nous entoure. C’est différent. Mais ça nous ouvre l’esprit d’une autre manière. »

 

Rendez-vous donc tout au long de l’année à Riga et Uméo, capitales européennes de la culture.

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...