"Rien ne presse?" Une série en ligne pour y réfléchir

J'ai publié cette semaine sur la plateforme Vimeo le 1er épisode d'une mini série documentaire que je produits pour Le WebLab, "Rien ne presse?".
Rien ne presse - s1ep1 - "Les supports" from Le Weblab on Vimeo.Elle a pour thème les évolutions de la presse et des médias, à l'aune des nouvelles technologies. Elle vise à dédramatiser des débats passionnés et désespérés ayant cours depuis un moment, coincés que nous sommes entre enthousiasme de quelques-uns, passivité de la masse, méprise de beaucoup. Elle vise aussi à contribuer à poser les jalons, les fondamentaux d'une nouvelle cartographie de la presse an 2009. Qui fait quoi, pour qui, avec quoi, pour quels motifs? Mais aussi, où se trouve l'utile, le vital, l'incontournable dans la furia de buzz entourant les notions de production, marketing, management... de cette activité.Son titre est un clin d'oeil (merci Jean-Pierre de l'avoir trouvé!) aux décisions "stratégiques", aux projets de création/refonte/optimisation en cours dans la plupart des groupes médias, anciens et modernes, vieilles maisons de presse ou jeunes pure players de la presse en ligne. Car oui, tout le monde s'adapte, se réforme, se relance, se réenvisage; mais pas tous à la même vitesse ni pour les bonnes raisons. Il presse en effet de répondre à un certain nombre de questions :- quel modèle économique à la presse en ligne?- quel dosage au bi-média?- quelle éthique au journalisme en ligne?- quel apport retenir du 2.0?Dans les prochains épisodes de "Rien ne presse?", nous essayerons ainsi de décortiquer avec humour et impertinence les grands thèmes de cette révolution larvée (car non avouée telle quelle), et des douleurs vécues par ses acteurs. Vos commentaires et réactions sont les bienvenues. Enrichissons-nous de nos expériences, bonnes ou mauvaises, pour faire avancer la cause.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Il y a effectivement urgence à ré-inventer la presse, au vu du nouveau contexte, des nouveaux usages, des nouveaux acteurs et de l'évolution du business model.
    Le paradoxe de la presse traditionnelle réside dans la difficulté à qu'elle rencontre à changer de modèle, alors que c'est un des secteurs qui a connu le plus d'adaptation technologique et que ses professionnels sont (censés être) curieux.
    L'humour a pour vocation d'interpeler car, si les symptômes sont identifiés, de nombreux titres ne parviennent pas à définir les étapes du changement et ont besoin d'un accompagnement, dans leur stratégie ou pour leurs équipes.
    Les freins à l'évolution sont technologiques, financiers, psychologiques... mais il est aisé de les surmonter, et de transformer les résistances en énergie positive.
  • Merci de cette précision Edouard. Oui, j'ai choisi de citer le référent le plus connu des deux, pour le lieu et le temps qui reste bien en revanche celui de l'expansion de l'imprimerie. Et oui (bis) j'ai choisi le côté "drôle" pour dédramatiser un peu ce sujet, mais aussi amener à réfléchir, l'air de rien, par la détente. Beaucoup de choses seraient plus aisées à gérer si l'on pouvait en rire.
  • Intéressant et félicitations pour l'initiative et le côté drôle de la mise en scène, même si le sujet reste sérieux. Mais pourquoi attribuer le support imprimé à l'Europe du moyen âge quand on sait les Chinois étaient bien plus avancé...avant?
This reply was deleted.

Articles mis en avant