Après avoir passé un mois et 3 jours aux Etats Unis d’Amérique pour couvrir la campagne et le scrutin du 04 novembre 2008, je suis de retour chez moi au Togo mais je garde encore en mémoire toutes les étapes de la présidentielle américaine. Je n’arrête de me demander comment l’Afrique pourra aussi suivre les traces des USA. J’ai pu assister à une campagne électorale sans incident … à une campagne riche en excitation et en suspens. .. avec des sorties sans cesse répétées des candidats sur les médias, sur le terrain doublées d’une myriade de sondages.Durant la campagne et jusqu’à la proclamation des résultats aucun acte de violence, d’intimidation ou de protestation n’a été enregistré. Si c’était en Afrique, on allait assister à des affrontements entre les partisans des deux candidats. Des machettes, des gourdins cloutés et mêmes des armes à feu devraient circuler dans les quartiers. Des policiers et mêmes des militaires allaient descendre dans l’arène pour intimider, réprimer.Autre fait marquant, les électeurs affichaient sans peur leur choix avant et pendant le scrutin.On ne parle pas de corruption ici comme on le vit en Afrique où des candidats distribuent de l’argent, de la nourriture, des vélos et des motos.A peine les bureaux de vote fermés, les résultats ont été proclamés.En Afrique on attend plusieurs jours voire des semaines avant d’avoir les résultats proclamés par la commission électorale et ensuite par la cours constitutionnelle comme dans la cas de mon pays le Togo.Au fur et à mesure que les bureaux de vote se refermaient on avait les résultats. Les médias les relayaient automatiquement. Mc Cain n’a pas attendu longtemps avant de reconnaitre sa défaite et de féliciter son adversaire alors que si c’était en Afrique, au lieu des félicitations, ont aurait droit à des contestations des résultats, ou à une auto proclamation.Le jour du vote des citoyens circulaient toujours avec des tee-shirts, casquettes et des pins à l’effigie des candidats. Ce qui est interdit dans mon pays.Les médias ont joué un grand rôle dans la campagne. Ces médias étaient fortement impliqués dans la couverture. En plus de ce travail, les médias ont affiché leur soutien aux candidats.Tous les grands médias ont « adossé » un candidat c'est-à-dire qu’ils ont annoncé officiellement leur soutien à un l’un des candidats une situation qui serait mal vu en Afrique.Tous les supports de communication ont été utilisés. Mêmes des préservatifs ont porté l’effigie des candidats. Mais sur le plan de la technologie, le candidat démocrate Barack Obama a été à la pointe. Site web, email, SMS, Ipod et tous les outils du web2.0 ont été utilisés à fond par le camp démocrate.Et cette utilisation « exagérée » des TIC faite par Barack Obama serait interdite sous d’autres cieux.Dans mon pays, lors des élections législatives d’octobre 2007, certains candidats ont voulu séduire l’électorat par des SMS. Mais très vite cette méthode a été interdite par la Haute Autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC).Finalement on se demande pourquoi l’Afrique aime-t-elle être à la traine ? Avec tout ce que j’ai vu écouté, vécu aux Etats Unis je me demande quand est ce que nous nos pays africains seraient à ce niveau.Déjà en Afrique, on se bat contre l’alternance, on toilette et tripatouille les textes pour se « re re re re re »- présenter à la magistrature suprême ou si on ne s’accroche après avoir été mal-élu. Et curieusement, ces tripatouilleurs de constitution et ces mal-élus ont été les premiers à féliciter Barack obama…. Au lieu de se cacher. S’ils savaient les questions que certains américains nous posaient sur nos pays et leurs dirigeants, ils devaient se cacher. Et oui il m’a été souvent demandé, lors de mon séjour, qu’ « il parait qu’en Afrique il n’y a que des royaumes avec des présidents à vie ! ». C’est normal que les gens puissent penser qu’il n’y a que des royaumes en Afrique où il y a très rarement des élections démocratiques. Et tout comme Martin Luther King dont le rêve vient de se réaliser avec l’élection de Barack Obama, j’ai aussi un rêve …pour l’Afrique…Mon rêve est que je puisse vivre une vraie démocratie à l’américaine sur le continent avant la fin de mes jours.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Monsieur vous meritez une medaille d'honneur de votre courage et votre bravour et en plus ceux que vous faites comme metier chapeau a vous

  • Elections Octobre 2007 _ Partisan UFC-Partisan RPT.

    Salut Noël,
    J'ai lu avec beaucoup de gravité ton article " Retour sur un voyage inoubliable aux USA . Après la présidentielle américaine, je rêve de vivre la même chose en Afrique ". Le constat et les analyses qui se dégagent de ton article sont pertinents ; cependant je pense que le TOGO s'est engagé depuis quelques années dans une nouvelle dynamique où les actes de violence, les tripatouillages grossiers et autres comportements archaïques que tu dénonces n'ont plus leur place. Déjà en Octobre 2007, lors des législatives dans le quartier Doumassesse , j'ai rencontré un couple qui préfigurait déjà les moments que tu rêves de vivre. Je t'envoie cette photo en guise de réconfort et d'encouragement ... Yes we can and Yes we will do it.
    Bien à toi.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...