Respè Pou Ou Iléus Papillon !

Respè Pou Ou  Iléus Papillon

‪#‎RespèPouOu‬ a le plaisir de vous annoncer la 8e publication de l’article pour rendre hommage aux valeurs de la société haïtienne.

Proposition faite par Skason Baptiste l’initiateur du projet.

Iléus Papillon, membre de Sosyete Koukouy Ayiti et Tanbou-Literè, est né le 8 juin 1984 à Port-Margot, l’une des plus belles communes du Nord d’Haïti. Il est poète, journaliste et publiciste. Iléus Papillon est détenteur d’une Maîtrise en Patrimoine bâti et d’une licence en Sociologie et Anthropologie de l’Université d’État d’Haïti (2008-2012). Il a fait des études (niveau maîtrise) en Histoire, Mémoire et Patrimoine à (IERAH/ISERSS) Institut d'Études et des Recherches africaines d'Haïti, à la Direction des Études post-graduées(DEP) de l’Université d’État d’Haïti (2014/2016). Et a reçu une formation en communication Radio-Télé au CUEP en 2008. Il s’est initié à l’informatique bureautique à l’INITECH la même année.

Diseur, il a lu un grand nombre de ses textes sur les ondes de différents médias du pays et ailleurs. Il avait pris le goût de participer aux « Vendredis littéraires » de l’Université Caraïbe organisés par Lyonel Trouillot et à d’autres espaces littéraires, tels que: Bibliothèque Araka, Institut Français d’Haïti, pour ne citer que ceux-là. 

De 2003 à 2006, il a travaillé comme metteur en ondes à Radio Fantastique de Port-Margot. De 2010 à 2011, il a animé conjointement avec Stéphanie François une émission tous les dimanches sur Radio Planèt Kreyòl, intitulée « Siwomyèl ». Depuis 2011, il est Responsable des Affaires Externes au 95.7 FM - Radio Fantastique de Port-Margot.

La majorité de ses textes poétiques et articles sont publiés dans des quotidiens et magazines nationaux et internationaux dont Haïti en Marche et Le Nouvelliste. Il a publié en 2009, son premier recueil de poésie, «Dans la prison de ton corps», dédié à un corps féminin.

Par “Tessons de vers”, Iléus Papillon bouscule les passants, enjambe les haies et entre dans la poésie contemporaine haïtienne sans trop d’égratignures ni trop de fracas. Le second recueil de poésie de l'auteur connait tout un succès. L’écriture poétique du Samba Papillon s’étend à des paramètres jusque-là gardés par des mandarins. C’est avant tout le rêve de chaque poète, celui d’aller au-delà des barricades.

“Tessons de vers”, selon le Dr Yves Dorestal (ancien doyen de la Faculté d’Ethnologie, UEH) : « C’est un texte d’un jeune de talent qui augure bien de l’avenir si l’effort dans le travail quotidien continue à être au rendez-vous ».

Pour d’autres critiques, le travail poétique d’Iléus Papillon s’inspire autrement des courants de la poésie moderne. Iléus Papillon, une nouvelle figure de la littérature haïtienne. Il prête sa voix de poète pour annoncer l’émission « Vision 2000 à l’écoute » sur Radio Vision 2000, présentée par Valéry Numa et Taylor Rigaud, et les émissions « Intersection » et « Ranmase » sur Radio Caraïbes FM, animées par Jean Monard Métellus. Vous avez sans doute déjà entendu l'un de ses beaux textes. 

Sa poésie est humaine. Son œuvre se veut une position de défense de la cause humaine, et de sa classe défavorisée, exploitée, humiliée. Iléus Papillon utilise la poésie comme arme tranchante et puissante pour dénoncer les malheurs, les mésaventures, les catacombes, les catastrophes naturelles et surtout humaines qui rongent son peuple, son pays et la planète toute entière: « Il faut sauver Haïti. Il faut sauver la planète » (« Ô secours ! »).

La poésie de Iléus Papillon est révolutionnaire et protestataire, en voici un extrait. 

Demen
Tout peyi kip a voye kè yo nan vwayaj
Tout vil ap aprann konnen
Revolisyon tout pèp dwe kòmanse ak sizo k ap koupe cheve l…
O secours!
J’entends les cris de mon île jusqu’au fond de mon corps
J’entends crier les enfants
Murmurer les plaines
La ville est malade…
Ville ONGéïsée/ vilipendée/décapitée
Ville perdue/liquidée/blessée
Vendue, piégée, traumatisée
Mon pays danse
Il se balance
Il se masturbe
On l’immerge dans une mer de sang…

Dans “Tessons de vers”, le poète-diseur aborde une pluralité de thèmes : environnement, misère, politique, société, passion, chagrin, doute, bonheur, exaltation, rêves, sentiment, amour, peur, paix… Voulant divorcer avec cette tendance de « Kreyòl pa lang », Papillon produit une œuvre hybride, présentée sur deux structures linguistiques différentes, le créole et le français. Son esthétique à la fois poétique et chaotique soulève souvent de grands bouleversements, s’entrechoque et interpelle lecteurs et critiques. Des observateurs voient en lui un écrivain qui marquera puissamment la littérature haïtienne contemporaine.

Iléus Papillon est une figure de proue de la littérature haïtienne, toute époque confondue. Il a su se démarquer à travers des diverses participations au concours littéraire du pays. 

Iléus Papillon présente des conférences abordant diverses thématiques : Migrations, Patrimoine bâti, Culture, Drapeau, Littérature, Sociologie de la culture, Jeune et développement partout dans le pays et participe activement dans tous les grands évènements littéraires et artistiques du pays dont: Livres en Folie, Livre en Liberté, Verrettes à la Découverte du Livre (Verrettes), Festival National de Poésie (Jérémie), Salon National du Livre (Jacmel), Festival du Livre et des Arts du Nord-Ouest (FLANO), 

"Respè pou ou" a choisi d'honorer Iléus Papillon pour l'ensemble de ses œuvres, mais surtout pour sa participation à l'effort visant à aider nos jeunes à retrouver leur repère. 

#RespèPouOu
Juin 2016

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Okay te sou bekàn ankò !

Port-au-Prince, le 04/01/2018 : Des milliers de cyclistes ont participé à la 5e édition de « Okay sou Bekàn », dans la troisième ville d'Haïti, le mardi 2 janvier 2018, parmi eux, le président de la République, Jovenel Moïse.

« Nap pedale ak etid nou », tel a été le thème principal de cette cinquième édition de «Okay sou Bekan» qui a réunit toutes les catégories confondues, enfants, jeunes, adultes, étudiants, hommes d’affaires, artistes, techniciens à bicyclette, ils ont fait le tour de la troisième ville du pays.

Il faut souligner la présence de plusieurs personnalités importantes du pays, la plupart des élus du département du Sud ont pris part à la cinquième édition. On pouvait remarquer la présence des Sénateurs, Jean Marie Salomon, Richard Lénine Hervé Foucand, Carlos Lebon ainsi que le député de la circonscription Cayes/Ile-à-vache Clauvy Obas. La présence du président élu, Jovenel Moise, qui s’est retrouvé aux côtés du maire la ville, Jean Gabriel Fortuné durant tout le trajet a aussi été remarquée. C’est en effet pour une deuxième fois que Jovenel Moïse à participé à cet événement : la première comme candidat et cette année il y est en tant que chef d’État. À bicyclette, comme tous les autres participants, le président a parcouru quelques mètres dans le défilé.

Rappelons que, « Okay sou Bekàn » est l'initiative du groupe Team Vèkèlè le 2 janvier 2014. Une activité qui vise à renouer contact avec la tradition de bicyclette en déperdition dans la ville des Cayes. Aussi veulent-ils, par cette initiative, donner un élan à la jeunesse qu’ils jugent dormante.

--- FIN ---

Skason Baptiste
Port-au-Prince, Haïti

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant