A l'occasion du colloque 4M, l'Atelier des médias a rencontré Slim Amamou et Amadou Mahtar Ba, deux symboles d'une Afrique tournée vers le futur. Nous avons souhaité, à mi-parcours de l'année 2011, les interroger sur ce qui les a marqué depuis le mois de janvier.


L'occasion était trop belle. Il y a quelques jours, alors qu'il s’apprêtait à quitter Montpellier, moins de 24 heures après son arrivée, nous avons demandé à Amadou Mahtar Ba, co-fondateur d'Allafrica et PDG de l'Initiative pour les Médias d'Afrique (AMI), de s’assoir à la table de notre studio en compagnie de Slim Amamou, Activiste, Hacktiviste, militant, blogueur et ministre démissionnaire du gouvernement provisoire tunisien. Le premier est un symbole d'une Afrique dynamique, créative, entreprenante. Le second est un des emblèmes des printemps arabes qui ont marqué l'année 2011.

L'un et l'autre étaient ravis d'échanger à l'occasion de cet enregistrement. Ceci d'autant plus que l'AMI organise à l'automne une rencontre des patrons de presse africains à Tunis, la ville de Slim. Je vous invite donc à écouter et partager l'entretien que nous ont accordé Slim Amamou et Amadou Mahtar Ba.

 

Écoutez l'entretien (21 min. et 13 sec.)



Images:  (crédit bannière) ((Slim Amamou par Simon Decreuze)) (Amadou Mahtar Ba crédit)
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...