Radio Gayéri : désenclavement et développement par les ondes

Après avoir passé quelques années à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, je suis rentré dans mon village histoire de saluer parents et amis. Gayéri, c’est de là qu’il s’agit, situé à l’Est du pays à près 300 Km de la capitale, avait changé. L’élément le plus visible : la radio communautaire de Gayéri.

« La radio nous aide beaucoup. Elle nous apporte de nouvelles connaissances et des conseils dans divers domaines : santé, hygiène, éducation, etc. Sans la radio, c’est comme si nous étions dans un trou ».

C’est la réponse que j’ai reçu de la présidente des femmes de Gayéri lorsque je lui ai demandé ce que cette radio leur apporte. Durant mon absence, Radio Gayéri est née et a déjà semé de nouvelles connaissances au sein de la population. Elle est pratiquement la seule ouverture vers l’extérieur de la province. Les journaux arrivent souvent avec 1 mois de retard compte tenu de la distance qui sépare Gayéri de la capitale, Ouagadougou. Les ondes de la télévision et de la radio nationales ne parviennent pas non plus dans cette partie du Burkina. Pas d’Internet. C’est, grâce aux synchronisations de Radio Gayéri (6h et 19h) avec la radio nationale que les habitants reçoivent les informations de leur pays.

Avant, il fallait rallonger des antennes des postes récepteurs et des positions particulières pour espérer capter la radio nationale. Maintenant, cette radio rapproche les populations de Gayéri de leur Etat mais aussi d’elles-mêmes. C’est par elle que l’on a les nouvelles des uns et des autres. Qu’il s’agisse de mariage, de décès, d’invitation de culture, de funérailles, de perte d’animaux etc. Les bonnes nouvelles comme les mauvaises passent à la radio.

C'est aussi un cadre d’expression des auditeurs sur les sujets qui concernent la vie de la communauté. Ils débattent sur les antennes pour trouver des solutions aux maux qui minent leur vie. Un des animateurs m’a parlé d’une émission particulière. « Il y eut une année où nous avons enregistré une vingtaine de grossesses au lycée provincial. Donc J’ai trouvé qu’il était important d’aborder ce sujet pour permettre à la fois aux gens de s’exprimer sur ce problème mais aussi de sensibiliser les auteurs de ces grossesses et conseiller les jeunes filles», m’a expliqué Ohiano. Cela a permis aux membres de la communauté de s’exprimer et de proposer des solutions face à cette situation qui freine la scolarisation et le maintien des filles à l’école.

La radio donne aussi la parole même à ceux qui, d’habitude, ne l’ont pas : les femmes et les enfants.  Elle diffuse souvent des jeux radiophoniques en faveur des enfants notamment sur l’hygiène à l’école et des magazines féminins.

Les auditeurs, hommes et femmes, apportent un soutien au fonctionnement de la radio.

« Ceux qui arrivent à nous capter et qui sont satisfaits, s’organisent par village ou par associations ou même individuellement pour nous envoyer de l’argent afin de nous soutenir »,

m’a confié le chef de station. Cela permet de régler certaines dépenses notamment, le carburant, les réparations des petites pannes.

La radio doit verser une somme de 3 millions de F CFA pour avoir l’électricité. Une somme qu’elle ne dispose pas. Le matériel qu’elle utilise est également défectueux. A cela s’ajoute l’imminence de la radiodiffusion numérique. Avec ce mode de diffusion, les radios doivent, d’ici 2020, renouveler, leur matériel pour s’adapter au numérique.

En attendant, la radio communautaire de Gayéri continue d’émettre sur la 91.8 FM au bonheur de ses auditeurs. Et moi d’observer le changement qu’elle apporte à la population.

Vues : 159

Commentaire de aurore cadeus le 26 janvier 2013 à 19:55

un petit progrès pour le Gayéri.

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Discussion publiée par Ong CoeurNature

comment peut se faire un changement durable des mentalités en faveur d'un cadre de vie sain dans les pays africains?

Aujourd'hui,nous pensons que le bon exemple doit venir de chacun.Et cela ne doit pas s'arrêter.Plus
il y a 10 heures
Ong CoeurNature a commenté la photo de Ong CoeurNature
Miniature

éducation

"Nous ne devons jamais arrêter de donner le bon exemple. coeur nature,éduquer pour préserver "
il y a 10 heures
Billet de fall cheikh

Democratie au Congo

Le voyage à Washington pour le sommet Etats-Unis/Afrique aura été une formidable aubaine pour Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville de fendre l’armure et se jeter dans l’arêne politique. C’est trop fort pour Sassou, l’homme d’Edou penda. Sa…Plus
il y a 17 heures
Billet de kaptue florian

avant propos de mon livre intitulé "le temps des colombes" et si y jetiez un regard critique?

Parce qu’il faut être maitre de ses pensées et ses contradictions, dans cet Afrique, à l'heure du modernisme quelle place devons nous garder à l'emprise des traditions? pouvons toujours allez de l'avant sans s'occuper de nos racines? la tradition…Plus
hier
Billet de Ghindo DIOP

Sénégal : L’Ebola de l’informaticien

Une menace a été détectée !C’est le message que j’ai reçu  ce matin en allumant mon ordinateur.     En le diagnostiquant, mon ordi de marque Sénégal a révélé qu’un virus a réussi à passer le pare-feu conçu par le géant de la Sécurité Virale, le…Plus
hier
Discussions publiées par JEV-TOGO
hier
Gabriella95 a commenté l'article The Internet's Own Boy: l'histoire d'Aaron Swartz de Sinatou Saka.
"Votre site est merveilleux et diversifié. Étant invalide et insomniaque je suis toujours occupé grâce à vous. Bonne continuation ! voyance par mail gratuite"
hier
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

Une autre conception de la IVe République en RD Congo

Dans un article publié dans ses colonnes, le quotidien Le Potentiel…Plus
hier
REGNIER Andre Leopold a recommandé la discussion de Jeunes Volontaires offre de stage/Missions humanitaire 2014 en Afrique
Vendredi
Vololonarivo Myriam a commenté l'article Camerounaise cherche son "Blanc" sur le web au mépris du danger [vidéo] de Philippe Couve.
"tant de jeunes femmes sont tentées dans cette aventure L'idéologie de "se marier avec un blanc est synonyme de réussite dans la vie" fausse le vrai amour, dans nombreux cas. Je rejoins également…"
Vendredi
Billet de Vololonarivo Myriam

La fin des e-piratages à Madagascar

L'office malgache des droits d'auteurs, OMDA, réclame le paiement d'Ar 2000 (équivalent de 0,85euros) par ordinateur par mois, dans les cybercafés, sous prétexte de "protection des artistes".Une forme de mendicité pour les uns, une stratégie de…Plus
Vendredi
Photo publiée par jolofal
Jeudi
Icône de profilBAOUSOUNON Ibrahim, Azor Togmbaye, Fric Afrique et 1 se sont joints à Atelier des médias
Jeudi
Billet de kaptue florian

Pour la survie des minorités culturelles au Caméroun, le cas Bamoudjo.( ce livre est édité par Edilivre)

Parce qu’il faut répondre à l’histoire je m’engage d’écrire une nouvelle page de l’histoire douloureuse et chronique du peuple Bamoudjo. C’est un véritable sursaut d’orgueil comme pour dire si désormais l’avenir m’engage administrativement,…Plus
Jeudi
Billet de Serge ULESKI

Comme des champignons après la pluie...

   Du « jihadiste » en veux-tu en voilà !              Sortis d’on ne sait de quel chapeau… les groupes dits « jihadistes » croissent et fleurissent : Al-Qaïda,  Aqmi, Boko Haram, l’Etat islamique...                      Al-Qaïda… justifiant ainsi…Plus
Jeudi
AKADIRI Sèlim Akanni a publié un statut
"Stage professionnel au Ministère des Affaires Étrangères"
Jeudi

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation