Qui sont les membres de l'ADM en 2011 ? (Brouillon)

Qui sont les membres de l’ADM de RFI en 2011 ?

L’ADM (Atelier Des Médias) est un réseau social sur Internet qui a cette particularité d’être également une émission participative sur les ondes radiophoniques de RFI. Une partie des émissions est préparée sur le web où les internautes peuvent intervenir, proposer des sujets, soumettre des réflexions et des articles. L’ADM est très probablement la première expérience de ce genre : « une web émission participative diffusée à la radio ».

En observant de près les statistiques de ce réseau social nous constatons par exemple :

  • 8812 membres inscrits au 16 février 2011
  • L’inscription d’un nouveau membre toutes les 3 heures en moyenne
  • Une moyenne d’âge des membres comprise entre 30 et 35 ans
  • 75% d’hommes et 25% de femmes
  • 52% d’africains avec une moyenne de 4 nouveaux membres africains inscrits chaque jour
  • La quasi-inexistence des serveurs de messagerie africains parmi les adresses des membres africains et la prééminence de yahoo.fr

L’observation et l’analyse de ces statistiques détaillées peuvent se révéler intéressantes à plusieurs égards :

1 . Elles permettent tout d’abord de constater la volonté de communiquer et de s’informer des africains malgré le coût élevé et la faible qualité des connexions internet en Afrique.

2 . Elles permettent également de se rendre compte de l’état de l’Internet dans chaque pays en termes de contenus disponibles et de facilité d’accès en remarquant que l’ADM permet d’interconnecter un grand nombre d’africains.

3 . Cette analyse permet d’apprécier l’intérêt que les africains accordent aux médias.

4 . Ces observations peuvent donner matière à réflexion aux promoteurs de l’Internet et des médias, en particulier en Afrique.

5 . Enfin ces chiffres sont un témoignage de l'activité de la Communauté de l'ADM à une période. Ces chiffres pourront éventuellement être utilisés pour des recherches plus approfondies dans le futur.

Après avoir établi des statistiques sur plusieurs périodes je me propose de faire une petite synthèse commentée qui comportera les rubriques suivantes :

En attendant cette synthèse je vous propose de télécharger les principales données statistiques commentées par les membres de l’Atelier Des Médias.

Télécharger les principales données statistiques au format PDF.

Bonne réception.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • c'est le travail d'un génie,et dire que les africains ne croient pas au talent qu'ils ont,je trouve ça déplorable.je suis très satisfait de ce travail et j'ose croire qu'il t'a fallu beaucoup d'heures de travail pour y arriver.merci au savoir faire africain,merci à l'Afrique et merci à toi mon grand BERTRAND

  • Bravo à chers tous les membres de l'ADM. 10.000 membres c'est pas petits pour une plate forme comme la nôtre. Longue vie à ce réseau.

    Merci Bertrand

  • Nous serons 10 .000 membres de l'ADM très probablement demain mercredi 24 Août 2011.
  • une bonne chose
  • Merci Bertrand KOGOE pour toute les explications ,ADM est une bonne initiative trés comptent si nous pouvons participer directement à la RFI. Bon travail.
  • Bertrand

    ADM c'est l'univers des contacts, rencontres, d'expressions.

    Merci

  • Je crois que l'aspect quantitatif à travers ces statistiques de l'ADM est une preuve du travail qualitatif qu'il fait.
  • Les africains ont bien besoin de médias afin de participer au débat public. En France où vivent beaucoup d'entre eux, il est dommage qu'ils ne possèdent pas de radio, mis à part sur le net. C'est bien mais insuffisant. On a l'impression que les autres prennent des décisions à leur place, et c'est bien souvent le cas. Qui continuent de penser que les médias sont le 4ème pouvoir? C'est naïf, il s'agit bien du premier pouvoir dans les systèmes modernes de gouvernement. Pas de presse écrite, pas de radio, enfin je parle des médias d'autorité. Lors de la crise ivoirienne par exemple, on invitait les africains à compte goutte à la télé, dans les radios, rarement dans les magazines et quotidiens de renom. Aux africains de comprendre et de réagir. J'aimerais convoquer les états généraux des médias africains de France. Qu'en penser-vous, les amis? 
  • L'ADM est une bonne chose surtout pour l'Afrique. Il favorise des rencontres, des contacts, des liens étroits, des dialogues entre les membres. Il ouvre un chemin de connaissance important et permet d'échange d'idée et du savoir. Il est un facteur important pour la mondialisation par ce qu'il réuni et rapproche des sensibilités différentes.

    Il est l'outil qu'il faut pour transformer le monde en un village planetaire.

     

  • Bonjour Bertrand,

    Merci pour l'accueil sur l'atelier des médias. Je fais un petit tour du propriétaire à la recherche du pôle de présentation pour les nouveaux arrivants. Cet espace existe t-il dans l'atelier ?

    Bravo pour votre article.

    @ bientôt

     

    Grâce

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...