Quelques pensées sur Dieu

"Dieu. Les uns craignent de le perdre, les autres craignent de le trouver".En lisant cette phrase de Blaise Pascal dans son fameux "Pensées", une envie d'écrire ce que j'en pense m'a prise...Dieu peut être une production de l'homme face à l'incertitude et face à tout ce qu'il ne contrôle pas. On comprend alors, pourquoi lorsque la science n'existait pas vraiment,du moins telle qu'elle est aujourd'hui, la religion était partout. Dieu pouvait être n'importe quoi, pourvu qu'il existe, qu'il nous protège de l'incertain, et qu'il ait une explication sur notre réalité, même si nous la comprenons pas. Avec le progrès, la religion a perdu du terrain, seules quelques unes (monothéistes et quelques autres) ont survécu, parce qu'elle arrivent, tant bien que mal, à satisfaire la curiosité de l'être humain dans sa modernité.La majorité de ceux qui s'opposent à la religion aujourd'hui, prévalent son inutilité et se prévalent d'une rationalisation des faits.A men sens, la religion est bien utile, ne serait-ce qu'en donnant un cadre morale garantissant un certain équilibre. Vous allez me dire: avons-nous besoin d'un Dieu pour garantir cet équilibre et justifier cette morale? Les droits de l'homme n'ont-ils pas été instauré sur un fond laïc? N'a-t-on pas trouvé une explication scientifique à tout ce qui nous intriguait? La religion aujourd'hui, ne nous causerait-elle pas plus de mal que de bien?Mais toutes ces questions peuvent remettre en cause la religion "socialisée" mais ne peuvent pas remettre en cause l'existence de Dieu. En effet, avec tous ces progrès scientifiques, on a toujours un immense point d'interrogation sur certaines choses dont la mort, et là il n'y a que l'existence d'une force supérieure au dessus de tout qui peut y répondre, ou du moins nous éclairer. C'est de l'illusion? et bien c'est une illusion bénéfique. Même les cartésiens (dont je fais partie) ont besoin de chercher en dehors des concepts scientifiques; Tout le monde, à un moment ou un autre, a besoin de sortir du monde matérialisé pour celui spirituel, d'où l'utilité de croire en un Dieu. La foi et la science ne s'exclut pas. La preuve, de très grands scientifiques sont croyants, dont Albert Einstein qui ne se soumettait à aucune religion mais qui était théiste et croyait en Dieu, Issac Newton, l'un des plus grands savants qu'ait connu l'humanité, qui était profondément croyant et se referait souvent à Dieu et Blaise Pascal qui m'a inspiré ce soir!Par ailleurs, Nietzsche, l'un des plus grands philosophes à mon sens, et que bon nombre de non croyants le considèrent comme l'icône de l'athéisme, n'a jamais nié l'existence de Dieu. En fait, il n'a jamais nié le concept d'un Dieu, mais il dénonçait le dogme des religions qui a tué toute spiritualité. Sa célèbre "Dieu est mort" prouve bien ce fait, sinon il aurait dit "Dieu n'existe pas"...
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...