Quelle(s) solution(s) à l'immigration ?

D'abord peut-on qualifier cette tragédie d'immigration ? Disons plutôt désertion , évasion , suicide ou tout ce qu'on veut mais pas immigration . Car à voir ces créatures entassées ans leurs embarcations de fortune on est amené à se demander quel enfer peut-on fuir de la sorte ?Les causes ,tout le monde les connait sauf nos dirigeants pour qui la question entre par une oreille et sort par une narine. Ils sont trop occupés à asseoir fermement leur(s) pouvoir(s) avec toutes ses capacités de nuisance actuelles et à venir.Et ne sont pas disposés à céder le moindre pouce de terrain à quelque idée de réforme ou d'amélioration des institutions que ce soit . En cela ils sont assistés par leur mentors étrangers qui participent très activement avec eux au pillage systématique des ressources de leurs pays en leur assurant en contrepartie une couverture médiatique lors d'élections à 99% et en les aidant à réprimer par tous les moyens leurs opposants ,ou présumés comme tels,qu'ils soient à l'intérieur ou à l'étranger .Dans ces conditions qui paye les pots cassés ? Bien évidemment,ce sont les pauvres peuples .Regardez dans quel(s) état(s) se trouvent nos pays : infrastructures routière et ferroviaire délabrées et archaïques ,campagnes désertées par leurs populations qui n'y trouve plus le strict minimum requis pour vivre dans la dignité (remarquez combien ce dernier mot se fait rare dans notre lexique courant) . En matière d'éducation , de soins et encore moins de loisirs tout fait défaut . L'accès même à certains endroits demeure problématique en temps normal mais lorsqu'il tombe la moindre goute de pluie alors la c'est l'état de siège total.Notre système éducatif n'enseigne rien ou presque , nos hôpitaux ne soignent presque personne, nos usines n'existent pas . Seule notre croissance démographique a l'air de prospérer au fil des ans .Autrefois notre main d'œuvre ,bon marché, était sollicitée en Europe cela permettait d'évacuer ce surplus de populations et en même temps constituait une entrée de devises non négligeable dont , d'ailleurs, profitaient pleinement nos gouvernants.Aujourd'hui ca n'est plus le cas . L'Europe saturée ne veut plus de nous, les européens qui venaient jadis chercher des esclaves pour leur traite ne se dérangent même plus , les esclaves veulent à tout prix aller chez eux d'eux-mêmes. Drôle de temps drôles de mœurs !Aujourd'hui que nous reste-t-il ? Un secteur industriel qu'on ose à peine qualifier comme tel et qui ne génère aucun emploi ou presque , un secteur agricole meurtri par le délaissement total qui lèche ses blessures . Seul végète le secteur des services qui nourrit ,bon an mal an, ses adeptes.Tout cela se passe au vu et au su de tous.On nous abreuve de slogans stériles genre coopération bilatérale,communauté internationale,droits de l'homme et du citoyen et je ne sais quoi encore ...Mon œil !L'horizon s'assombrit de jour en jour , aucun avenir pour nos enfants , ils seront abandonnés à la loi de la jungle.Pourquoi les avons -nous mis au monde ?C'est regrettable , j'en suis vraiment désolé . Je n'aurais jamais du commettre un acte aussi irréparable ,mais je n'aurais jamais cru un seul instant que nos frères de sang pouvaient nous sacrifier pour si peu.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Merci cher grand ou petit frère. J'ai bien compris et je partage d'ailleurs tes propos très révélateurs. Tu sais? Nous sommes dans un continent à quelques pas seulement du déclin. La traite des hommes de laquelle nous avons été victimes, n'est même pas à comparer à ce que nous vivons aujourd'hui. Et pour cause! La France en est la première instigatrice! Pourquoi laisser partir toute une société d'hommes valides, capables de trimer pour le bien de ce continent, vers des pays où l'asile est difficile à se voir octroyer. L'Afrique est une malvenue! Et si seulement Dieu, même dans les cinq minutes qui suivent, voudra recréer ce monde, j'ai pas mal de suggestions, de propositions à lui faire. L'inégalité entre les hommes noirs et blancs, nuisibles pour les premiers, devait être éradiquée par nos dirigeants, mais demandons-nous s'ils ont le temps de le faire! Ont-ils trouvé de temps pour faire des sacrifices de sang sur des vies humaines dans leurs pays pour le bonheur de leurs pouvoirs et familles, pour en trouver à régler les énormes problèmes auxquels l'Afrique fait face? Non!
    L'immigration, pour moi, ne devait normalement pas être perçue par les africains qui s'y adonnent, comme un apanage aux apories qu'ils vivent sur leurs sols, mais que faire? Que faire quand la vie t'impose certaines choses sans que tu ne trouves personne pour t'y orienter? On en dira plus, et plus ils seront sourds à nos cris. Laissez-les faire comme ils veulent.
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...