L'exemple http://timespeople.nytimes.com est sans doute le plus intéressant. En trois mois NYTimes a conquis 6 millions d'utilisateurs avec la barre de socialisation soit 1/3 de l'audience totale du site (analyse par sous-domaine de compete).

Reste à savoir si l'observation est reproductible au Figaro pour deux raisons :
  • Nous sommes en France ; aux USA plus de 75% des gens ont un compte faceebook, ils sont donc plus familier.
  • Le message mixte d'une zone payante : certains utilisateurs risquant de ne pas l'utiliser de crainte de payer bien que ce soit dans le "Free" de Freemium.

On constate déjà une déformation du message Morandini bien sur :
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-35951-le-site-internet-du-figaro-devient-payant-des-lundi.html


Les commentaires du type n'y changeant rien

Faux, il reste une version gratuite
"Mon Figaro Connect « Votre 1er lien avec la communauté » - gratuit"


Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Cette rapide analyse n'engage que moi. Elle est faites après et en dehors du consulting que j'ai fait pour le Figaro. J'ai utilisé des données publiques postérieures.

    Je pense néanmoins que le potentiel est là.

    Les comparaisons sont difficiles avec la France

    Sur MonLibé (sans barre de socialisation mais avec une dimension sociale) j'ai fait des recherches avec google trend for website ad planners mais les métric ne peuvent pas être rapprochés de ceux du NYTimes
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...