Quel sujet pour la prochaine enquête participative ?

Bonjour,L'enquête sur la place de l'ordinateur à l'école se termine, même si nous n'en avons pas épuisé tous les aspects. Et justement, si certains points de cette discussion valent à votre avis une enquête à eux seuls, pourquoi pas ? Je pense en particulier aux questions des logiciels open source ( versus utilisation de logiciels payants) et je pense aussi aux ordinateurs d'occasion ( il y a déjà une discussion en cours sur l'atelier, elle pourrait être la base d'une enquête). On pourrait aussi aborder la thématique des TIC sur un autre terrain celui de la santé par exemple ( voir l'article de Burkina NTIC sur ces "Onze pays africains (qui) ont inauguré, le jeudi 26 février 2009, par vidéo-conférence, le projet panafricain de création de services en lignes, permettant d’offrir des services de télémédecine ". On pourrait aussi aborder la question de l'accès des femmes aux TIC bref ce ne sont ps les sujets qui manquent. La prochaine enquête doit-elle concerner l'Afrique "seulement" ? ( je sais c'est déjà très vaste et très différent d'un pays à l'autre) Doit on aborder un sujet plus "international" ?A vous de faire vos propositions, car pour ce qui me concerne, (je ne vous dirais pas lesquelles) mais j'ai déjà des préférences pour le prochain sujet.... N'oubliez pas non plus qu'il nous faudrait essayer de mettre et d'utiliser davantage d' images, " de sons" ( pouvez-vous en enregistrer ?) que les vidéos sont aussi possibles même si je n'ai pas encore essayé d'en intégrer dans une enquête. Prenons le temps de la réflexion collective, j'attends vos réponses,Bien cordialement,Et encore merci à tous les participants à l'enquête sur l'ordinateur à l'école. Elle fait ce soir l'objet d'un Question réponse sur l'antenne Afrique de RFI et le diaporama avec vos images est toujours en gestation.
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • bonjour!
    pour moi refléchir quand apprendre l'informatique en Afrique serait une bonne chose.Quand je dis "quand" c'est pour dire en quelle année ou en quel niveau faut-il apprendre l'informatique?
  • Moi je propose que l'on se pose la question de savoir si nos pays africains pensent à leur capacité d'adaptation à forte informatisation des services publics notamment.Je pense à la question de l'électricité et aux programmes de délestage qui s'étalent sur des mois dans certains pays.La question de l'énergie électrique est un préalable pour l'utilisation des nouvelles technologies en Afrique.
  • L'accès des handicapés aux TIC ça peut etre un bon sujet
  • Bonjour Anne-Laure
    Je rejoins l'idée sur le traitement des déchets électroniques en Afrique, notamment sur les pistes alternatives trouvées pour le recyclage (voir ce que fait Philippe Yoda sur Ouaga avec le plastique recyclé : panneau de signalisation (projet européen) pour palier le vol des panneau en acier, meubles d'intérieur...). Que faire localement de ces déchets : les plastiques comme les plus toxiques ? Vu que l'exportation de ces déchets n'est finalement pas une solution (du fait du coût mais aussi du manque de garantie sur sa réelle destination finale). Un sujet qui permettrait de cerner peut être la difficulté du traitement au regard de la vision "sacralisée" de certains ménages qui malgré les dangers préfèrent que l'ordinateur défectueux "trône" dans le salon. Ordinateur = signe extérieur de richesse nocif ?
  • Bonjour Anne-Laure
    Je rejoins l'idée sur le traitement des déchets électroniques en Afrique, notamment sur les pistes alternatives trouvées pour le recyclage (voir ce que fait Philippe Yoda sur Ouaga avec le plastique recyclé : panneau de signalisation (projet européen) pour palier le vol des panneau en acier, meubles d'intérieur...). Que faire localement de ces déchets : les plastiques comme les plus toxiques ? Vu que l'exportation de ces déchets n'est finalement pas une solution (du fait du coût mais aussi du manque de garantie sur sa réelle destination finale). Un sujet qui permettrait de cerner peut être la difficulté du traitement au regard de la vision "sacralisée" de certains ménages qui malgré les dangers préfèrent que l'ordinateur défectueux "trône" dans le salon. Ordinateur = signe extérieur de richesse nocif ?
  • Bonjour,
    Je pense comme François que le sujets des déchets électroniques en Afrique qui renvoie sur la problématique du don mériterait un sujet en soi.
    Bien cordialement
    Philippe
  • Bonjour, je suggère de mener une enquête sur l'utilisation des ordinateurs dans les ménages. Il y a des ménages qui sont connectés à Internet, d'autres pas. Ce serait intéressant de voir ce qu'il en ait effectivement. Surtout au moment où, dans les ménages, Internet devient une nécessité.
  • bonjour Anne,
    pour la prochaine émission je suggère que l'on parle de l'ordinateur au quotidien. c'est-à-dire essayer de voir à quel fin sert l'ordinateur dans la vie de chaque jour pour les Africains en particulier. c'est bien de disposer d'un ordinateur. mais qu'est ce qu'on en fait?
  • Bonjour,

    Message de Ndala,

    Bonjour
    Anne, je viens au travers de ce message afin de vous suggérer le choix du sujet qui me
    traverse la tête . Et voici donc la manière dont le sujet sera poser : est-ce l'émergence des NTIC
    présente-elle,une empiète au devenir du livre ?
    Je reste fidèle à l'atelier des médiats,et bon courage à vous, merci salut !!
  • Au niveau du débat logiciel open source / logiciels propriétaires (des logiciels open source et/ou libre peuvent être payants [1] [2]) on pourrait inclure le point suivant: le niveau de compréhension des utilisateurs de la notion de licences et de leurs respects.
    Ainsi, parler du logiciel libre et/ou open source en afrique et au cameroun en particulier (que je connais bien) crée souvent une confusion dans l'esprit de certaines personnes. Elles ne voient pas ce qu'on entend par 'libertés' dès lors qu'elles ont accès à une copie (le plus souvent piratée) d'un logiciel propriétaire.
    On ne saisit pas ce qui recouvre la notion de licence d'un logiciel; volontairement ou non on ferme les yeux sur le respect des termes et on se sert des produits. Mais jusqu'à quand ?

    [1] Libre et open source ne veulent pas dire tout à fait la même chose ;
    http://www.gnu.org/philosophy/open-source-misses-the-point.fr.html

    [2] http://www.fsfeurope.org/documents/freesoftware.fr.html
This reply was deleted.

Réccemment sur l'atelier

Gaspard-Hubert Lonsi Koko posted a blog post
Dans un communiqué de presse publié le 19 décembre 2014 à Kinshasa, l’ONG International Crisis Grou…
Il y a 6 heures
Atelier des médias via Twitter
Rencontre avec 5 blogueurs tchadiens http://rfi.my/1wvDFMe  Via @RFI
Il y a 7 heures
Atelier des médias via Twitter
L'image de l'Azerbaïdjan ternie par l'arrestation d'une journaliste d'investigation http://buff.ly/1C8Jfr5  sur @GlobalVoicesFr
Il y a 14 heures
Atelier des médias via Twitter
Entre Erdogan et l'Union européenne, le torchon brûle http://rfi.my/1CcQqM3  Via @RFI
Il y a 15 heures
Plus...