banniere atelier des medias communaute

REPARTITION PAR PAYS DES MEMBRES AFRICAINS DE L'ATELIER DES MEDIAS


- 7648 membres de l'Atelier Des Médias dont 3949 résident en Afrique soit 51,6% du total des membres à la date du 20 Septembre 2010.

- 0 membre de l’Atelier Des Médias dans certains pays africains à savoir : Érythrée, Éthiopie, Lesotho, Malawi, Namibie, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Somalie, Swaziland, Tanzanie et Zimbabwe. (11 pays)

Je vous présente la répartition par pays des membres de l'Atelier Des Médias résidant en Afrique au 20 Septembre 2010.

  • Total membres résidant en Afrique : 3949
  • Pourcentage des membres africains de l'ADM : 51,6 %
  • Les (05) cinq pays africains les plus représentés sur l'ADM : 1er – Cameroun : 581 membres, 2ème – Sénégal : 437 membres, 3ème – Congo : 385 membres, 4ème – TOGO : 347 membres, 5ème – Burkina et Côte d’Ivoire : 295 membres
  • Détails des membres par pays.

Afrique du Sud - 19 ; Algérie - 97 ; Angola - 31 ; Bénin - 132 ; Botswana - 1 ; Burkina Faso - 295 ; Burundi - 48 ; Cameroun - 581 ; Cap-Vert - 1 ; République centrafricaine - 30 ;Comores - 21 ; République du Congo- 385 ; République démocratique du Congo - 101 ; Côte d'Ivoire -295 ; Djibouti - 9 ; Égypte - 8 ; Érythrée - 0 ; Éthiopie - 0 ; Gabon - 62 ; Gambie - 1 ; Ghana - 39 ; Guinée - 66 ; Guinée-Bissau - 6 ; Guinée équatoriale- 1 ; Kenya - 6 ; Lesotho - 0 ; Liberia - 1 ; Libye - 6 ; Madagascar - 67 ; Malawi - 0 ; Mali - 243 ; Maroc - 152 ; Maurice - 11 ; Mauritanie - 94 ; Mozambique - 1 ; Namibie - 0 ; Niger - 163 ; Nigeria - 15 ; Ouganda - 6 ; Rwanda - 21 ; Sao Tomé-et-Principe - 0 ; Sénégal - 437 ; Seychelles - 1 ; Sierra Leone - 0 ; Somalie - 0 ; Soudan - 2 ; Swaziland - 0 ; Tanzanie - 0 ; Tchad - 89 ; Togo - 347 ; Tunisie - 57 ; Zambie - 1 ; Zimbabwe –0

Que vous suggèrent ces chiffres ?

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Connexion Internet à l'aide d'une clé USB

  • Je me suis connecté au lien « que vous suggèrent ces statistiques ». Je vous dirai que vous avez fait un beau travail de recherche et de précision KOGOE Bertrand . Je constate aussi avec fierté que malgré les moyens obsolètes dont disposent certains pays d’Afrique en matière de TIC , il s’avère que le nombre de membres Africains ’adhérents à l’"Atelier des Médias » dépasse les 51% du nombre total d’inscrits.

    Cela fait ressortir aussi que la volonté de communiquer n’est pas à la traine et le « rempart » du prix et de la qualité de la connexion n’ont pas été en mesure de dissuader nos internautes Africains.

    En faisant une analyse du nombre d’adhérents par pays, je constate avec "amertume" que l’Algérie avec ses 97 membres aurait pu faire un score plus significatif. Et pour cause ! L’Algérie s’est dotée depuis quelques années de Moyens de communication "Hautes technologies" en matière de communication et l’internet est disponible jusqu’aux village le plus reculé des grands centres urbains.

    Les prix de la connexion sont accéssibles à la plus modeste bourse. Les écoles primaires, les collèges, les lycées ainsi que les universités possèdent chacun leurs salles "Informatique" avec connextion Haut Débit pour la majorité de ses établissement.

    Même si l’Afrique possède un léger avantage avec ses 51,6% d’adhérents, je peux considérer que le SUD et le NORD son presque à égalité.

    La différence subsiste seulement dans les moyens utilisés (Inversement proportionnels).
  • slt
    Avant de me prononcer je voudrais féliciter tous les membres qui ont été retenus parmi les 100 meilleurs blogueurs du concours mondoblog rfi.
    Concernant ces chiffres c'est clair l'Afrique occidentale reste la région la plus extravertie car elle regorge du plus grand nombre d'internaute alors forcement internet a connu ou du moins connait une expansion favorable par rapport aux autres coins de l'Afrique.
  • Cher Bertrand,
    Merci de votre article, j'ai trouvé cela très intéressant!
    J'ai fais un post à ce sujet sur mon blog!
    http://culturevisuelle.org/fenetresurcour/2010/10/04/statistiques-d...

    Bonne continuation,

    Jeanne
  • Je reprends, suite à une coupure...

    Dans la Corne de l'Afrique (Ethiopie, Erythrée, Somalie)
    Bien sûr il y a la barrière de la langue...
    ... et aussi le manque d'ordinateurs et de lignes téléphone, et tout simplement d'électricité... et le prix de la connection.
    ... et aussi la surveillance. Ce sont parmi les pays les mieux "gardés" de l'Afrique. En Erythrée, une fatale nuit de septembre 1991, la quasi totalité des journalistes du pays ont été arrêtés- y compris la presse officielle, qui n'était pourtant pas autre chose que la propagande. Ils auraient tous disparu sans laisser de nouvelle.
    20 ans après, combien sont encore vivants ? zéro internaute. Tous les jeunes qui le peuvent fuient le pays.
  • Bien sûr il y a la barrière de la langue...
    mais (Ethiopie, Erythrée, Somalie) il y a aussi le manque d'ordinateurs et de lignes téléphone, et tout simplement d'électricité...
  • Salut, j'ai bien aimé cette statistique.
    A
    +.
  • 67 pour Madagascar? Ah, quand même ;-)
  • Félicitation au Togo pour son rang.
  • Cette étude est très importante,on pourra tirer matière à réfléchir au niveau des prometteurs de l'internet et des médias,elle sera plus complète si elle sera reprise par sexe et par profession
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...