Nous sommes au regret de constater que le sport en Afrique se meurt !

Il est vrai que le monde du sport mondial comporte de plus en plus de prestigieuses pointure à l'image d'Eto'o, Didier Drogba , Adebayor,  mais le vécu des sportifs professionnels dans leur pays respectifs restent problématique. Il n'ont vraiment pas de quoi vivre décemment et faire du superflue comme offrir une audi Q5 à son frère tel un certian F. Ribery. Il n'ont même pas de quoi s'acheter une voiture !

Pourquoi ? 

Parce que les différents championnats locaux ne rapportent pas grand chose. Les entreprises préfèrent maintenant s'offrir les services des stars du sport international qui sont aussi des nationaux.

Alors lorsqu'on a engrangé des milliards et qu'on a une réputation mondiale ne peut on pas aider le sport africain ?

Cependant on ne remarque aucune action remarquable de nos stars africaines, si ce n'est créer des écoles de sport à leur nom pour augmenter l'exportation de plus de talents en Europe.


Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • je ne partage pas ce point de vue qui,en mon sens parait limitatif.les joueurs pro ne peuvent pas faire plus que ce qu'i font déjà pour leurs pays respectifs,c'est-a-dire jouer pour leurs equipes nationales.dites moi ce que peut faire drogba pour les 20millions d'ivoiriens par exemple?c'est aux differents Etats de constituer des veritables politiques sportives pour favoriser l'emulation autour des disciplines.avez vs entendu parler des investissements de cristiano ronaldo au portugal,or son pays subis une grave crise économique?
  • ah tu sais que chacun cherche quelqu'un pour se proteger par exemple meme si je suis le plus riche du monde a mon tour je donnerai un un presnt a Barack Obama pour gagner sa confiance

     

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...