Quantified self : mesures et démesure du quotidien

Le quantified self ou quantification personnelle est un mouvement né il y a huit ans. Il consiste à mesurer ses performances et ses actions quotidiennes à l'aide de "gadgets" et de logiciels. Avec le développement des téléphones intelligents, ce courant, d'abord porté par des visionnaires, tend à se développer. Des millions de personnes mesurent, partagent et comparent leurs performances sportives. Le sommeil, l'humeur, l'alimentation, le carnet de santé, l'activité professionnelle... aujourd'hui tout est mesurable et mesuré. Que nous raconte ce mouvement sur l'évolution du monde ? Annonce-t-il la toute puissance des algorithmes ou, au contraire, la reprise en main, par les individus, du moi-numérique? Des éléments de réponse dans cet entretien avec les journalistes Camille Gicquel et Pierre Guyot auteurs de Quantified Self, Les apprentis sorciers du « moi connecté ».

Celles et ceux qui nous écoutent régulièrement ont peut-être remarqué une "certaine tendance" dans les émissions récentes. Les mots données, algorithme, robots reviennent plus qu'à l'accoutumée. Bien entendu, je suis le premier responsable de ce mouvement éditorial. Le premier mais pas le seul. Ces derniers mois, les ouvrages qui explorent les possibles, les frontières, les dangers du monde digital se multiplient. Ils sont, pour beaucoup, les fruits des doutes nés des révélations d'Edward Snowden sur la collecte massive de données. Ils sont aussi les symptômes d'un désenchantement et d'une fatigue de nombre d'observateurs quant à l'évolution de notre monde.

Le temps de la reprise en main est clairement venu. Les penseurs et théoriciens sont là pour accompagner les citoyens et leur donner les outils d'analyse et de compréhension des phénomènes en jeu. Ce sont ces penseurs, ces observateurs, ces théoriciens que nous recevons chaque semaine pour mieux comprendre notre temps. Nous vivons une époque fascinante et inquiétante à la fois. Fascinante et inquiétante, deux épithètes qui qualifient parfaitement la pratique que nous explorons aujourd'hui avec nos invités : le quantified self. La quantification personnelle, l'auto-mesure de l'activité et de l'environnement immédiat par des individus dont le nombre va chaque jour croissant.

L'émission propose  deux courts reportages d'illustration signés Raphaëlle Constant. Le premier porte sur la Mother de la société Sen.se, un dispositif qui permet de connecter facilement l'environnement de sa maison. Le second est consacré à Umanlife, une application qui joue le rôle de carnet de santé vituel pour la famille.

Nous avions déjà consacré une émission au Quantified Self, n'hésitez pas à aller l'écouter

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Très bon article !

This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Machine Learning, Deep Learning, Informatique Cognitive, réseau de neurones,…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Une galaxie de "refuzniks" appellent à contrer l'hégémonie…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Au-delà du classique feuillet, quels formats pour l'info sur le web ? BBC Research…

Plus...