PROPAGATION DU VIRUS EBOLA

Virus Ébola, provient du nom d'une rivière passant près de la ville de Yambuku, en République démocratique du Congo. C'est à l'hôpital de cette localité que fut identifié pour la première fois le virus, lors d'une épidémie qui débuta le 1er septembre 1976. La fièvre Ébola est une fièvre hémorragique foudroyante qui s'attaque à l'humain. Ce virus est mortel, il tue la majorité de personnes atteinte, et n'a pas un traitement approprié. Quels sont les moyens à prendre pour éviter ce fléaux?
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Merci RANAIVOSON pour ton intervation.
  • A court terme, il faut éviter de nouveaux cas. Les consignes sont bien clairs : isoler les malades, éviter de toucher aux animaux morts ou de manger leur chair, signaler tous les cas suspects et retrouver toutes les personnes déjà en contact avec un malade avéré.
    Ebola est trop mortel pour parvenir à infecter beaucoup de gens. sa force le conduit aussi à sa perte.
    Le problème c'est que certains ne mesurent pas la gravité du problème surement par manque de connaissance. Un virus, c'est réel et celui-là est redoutable. Mais encore, certains croient au complot (certains s'affichent à la télé dégustant de la viande de brousse pour soi-disant démontrer que ce n'est pas dangereux). D'autres arrivent à faire croire que l'oignon suffit à guérir d'Ebola...mais si c'était vrai , ça se saurait quoi!
    Mais lorsque cette épidémie va s'arrêter comme les précédentes, il faudra que les états de la régions s'unissent pour financer la recherche d'un remède ou d'un vaccin car ils ne pourront certainement pas compter sur des laboratoires occidentaux qui n'ont que faire d'un virus endémique à la région.

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...