PROFESSION ECRIVAIN

PROFESSION ECRIVAIN

Je croyais que ma destinée était de chanter

Déjà, à cinq ans les adultes se pâmaient d’admiration

Quand ma voix d’innocence fredonnait

Le monde est beau, le monde est fou

Du grand Julio Iglesias

Je voulais comme Edith Piaf

Chanter un jour du haut de la tour Eiffel

Je voulais comme Yole

Trouver mon beau Ansy

J’ai passé toute ma prime jeunesse

A chanter et à rêver

 Mais je ne savais pas que ma sensibilité d’artiste

Me permettait d’écrire

Mes sentiments, mes joies et mes rêves

D’écrire ce que les autres ressentent

D’écrire sur la fragilité de la vie

Sur son grand mystère

Sur ce grand univers.

Et, j’ai découvert un autre monde

Des personnages éperdument amoureux

Passionnés de la vie

Passionnés du printemps et de la jeunesse éternelle

Ce n’était ni le monde magique de Chantal Goya

Ni Alice au pays des merveilles

Mais c’était mon monde, mon univers

Un univers vivant, intriguant

Où la tragédie se mêle à l’amour

Où souvent les héros n’ont que leur courage et leur foi

Pour armes

Aujourd’hui, je chante encore

Mais je n’ai pas de plus grand amour que l’écriture

Je m’appelle Aurore

Je suis un artiste

Et mon métier à moi, c’est d’écrire

Il n’y a pas de rêve plus fou en Haïti

Il se peut que je ne sois jamais

Prophète dans mon pays

Mais je crois en l’avenir

Je compte aller, loin très loin.

Que le vent m’emporte

Au delà du temps

Pour vous apporter mon monde

Tout ce qui fait de moi

Une artiste de génie

 

Aurore

2004

 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...