Privatisation du Royal mail

Le Buzz européen de Maria Afonso

 En Grande-Bretagne la privatisation a toujours le vent en poupe. Le gouvernement britannique a l’intention de privatiser le Royal Mail, la poste du pays, le mois prochain. Dans le cadre de sa privatisation, 10% du capital de Royal Mail, vont être introduit en bourse.

 

En Europe, c’est depuis le 1er janvier 2011, que l’ensemble du secteur postal était censé devenir concurrentiel dans une majorité d’États membres.
En principe, les monopoles historiques ne devraient plus être protégés. Cependant, en dépit de l'ouverture initiée par Bruxelles, la plupart des opérateurs nationaux postaux sont toujours sous un contrôle étatique total. Il existe, bien-sur des exceptions : TNT au Pays-Bas, et Maltapost à Malte qui ont été totalement privatisés. Les postes allemande, autrichienne ou belge ont été, quant à elles, partiellement privatisées, l’État contrôlant encore plus de la moitié des actions dans les deux derniers cas. Un contrôle des prix est également exercé par les pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne le « service universel », qui comprend selon la directive européenne : la levée, le tri, le transport et la distribution – au moins cinq jours par semaine – des envois postaux jusqu’à 2 kg et des colis postaux jusqu’à 10 kg, ou 20 kg, au choix des autorités nationales.
Alors en quoi cette privatisation peut elle être positive pour le consommateur ?


Selon Georges Osborne, chancelier de l’échiquier britannique, la privatisation du Royal mail permettra son développement face à la concurrence privée, sans endetter l’Etat.

 

 

Le Royal mail, institution vieille de près de 500 ans, crée par le roi Henri VIII d’Angleterre, symbolisé par le profil de la reine, les britanniques y sont très attachés. Une campagne a été lancée sur internet. Intitulée « Save our Royal Mail », elle est associée à la mise en ligne d’une pétition.   

 

 

 

 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...