POURQUOI UN MOUVEMENT INTERPRESSIONISME?

Mes Dames, Mes Demoiselles, et Mes Sieurs:Les pionniers de la philosophie Platon aussi bien qu'Aristote nous ont fait comprendre que l’être humain est distingué des autres animaux uniquement par la capacité de raisonnement, et ils avancent: "La perfection de la raison est la sagesse, et la poursuite de la sagesse est philosophie." Socrate, avant même de ce livré aux Pirae (son jugement par le peuple de Piraeus) a également embrassé la philosophie. Il passe toute sa vie à questionner et à comprendre l'homme et son univers ''évolution de homme dans sa nature'' pour enfin, il finit par conclure: «Je sais qu'une chose, c’est que je ne sais rien.» Il faut comprendre le contexte dans lequel il affirmait cette pensée. Il philosophait sur la nature des idées, ou de l’essence même des choses i.e., de la philosophie elle-même.Toutefois, nous croyons que tout être humain à un potentiel absolu. La question que nous devons nous poser est à savoir: Quand, et à quel moment dans notre vie notre mentalité a-t-elle été réellement libérée? Ou à quelle étape de notre existence avions nous cessé d’agir en homme d’apprenti (Home Faber), pour aboutir à cette transformation en homme de science (Home Sapiens)?C’est à cette obscurité dans notre mentalité que Platon, Aristote, et Socrate passent toutes leurs existences à chercher à comprendre. Et, la réponse à cette problématique on la retrouve évidemment dans l'histoire de la caverne du livre ''La République'' de Platon que le philosophe français Jn Jaques Rousseau a également faire reference "Le plus grand livre jamais écrit en éducation et philosophie" et avance:‘‘L’être humain vie dans l’obscurité ou la seule illumination vient d’un feu qui est allumé dans leurs dos et les seules choses qu’ils peuvent s’entrevoir sont les ombres qui sont dans le mur en face d’eux (…) Ces pauvres âmes voient uniquement que les faibles réflexions des ombres des images qui sont dans le mur et les prennent pour être la seule réalité. Finalement et miraculeusement, quelqu’un s’est échappé et vois les choses pour ce qu’elles sont réellement. Retourne dans la caverne pour annoncer la bonne nouvelle aux autres en leur disant: «Tout ce qu’ils croyaient être vraie ou prenaient pour être la seule réalité, n’est autre qu’une illusion.» Maintenant ils sont convaincu que l’échappé est devenu fou, parce qu’il ne croit plus dans leurs réalités. De ce fait, il n’appartient plus au groupe, il est devenu un étranger.’’C’est probablement cette sagesse et cette vision que Socrate voit en Alcibiade: Un homme d'une grande intelligence. La problèmatique bien évidemment, reste à savoir: Si Alcibiade, est-il en mesure de comprendre le pouvoir de son intelligence? c'est-à-dire, est-il capable de poursuivre passionnément son rêve i.e., sa vision, sa philosiophie malgré les contrasses, les contre dires, et les ouï- dires des autres?Mes Dames, Mes demoiselles, Messieurs, j'ai l'honneur de vous présenter un Art, un Mouvement, et une Philosophie: lNTERPRESSIONISME.Daniel Austin, InterpressionisteSir Austin Interpressionism Art Gallery5640 SW 37 StreetHollywood, Fl 330239545-326-9580www.interpressionism.net
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...