Crédit photo: Nathan O'Nions

Les journalistes savent pourquoi ils traquent l'information avec panache et souhaitent raconter des histoires. Mais savent-ils seulement pourquoi les consommateurs cherchent à s'informer ?

Un sondage mené en début d'année auprès d'un petit échantillon (70 personnes) non représentatif d'internautes a apporté quelques réponses intéressantes à cette question. Les voici :

  • "Etre un meilleur citoyen" est la première motivation pour s'informer (38% des sondés).

  • "Prendre des décisions professionnelles" arrive second, avec 13% des votes.

  • "Mieux comprendre le monde", "savoir ce qui se passe dans le monde", "être au courant" est un autre critère récurrent, invoqué par un tiers des sondés. Le consommateur veut savoir quelle est sa place en tant qu'individu dans un espace global.

  • Que l'info "vienne d'une source de confiance" est une autre priorité pour les consommateurs d'information. Un rassurant 40% invoque ce critère comme étant celui qui compte le plus lorsqu'ils consultent une information, suivi de son caractère "récent" (21%) et de l'impact sur la vie quotidienne (21%).

Ce n'est pas la taille qui compte. Mais à choisir, le contenu plus détaillé et long (8%) l'emporte sur le court, important pour seulement 5% des sondés.

S'informer est moins important que la famille, le travail, l'école, le sport, le temps libre et l'argent. Mais passe avant le divertissement, les potins, Facebook et les jeux.

Interrogés sur les petits particularismes de leur régime d'info, les participants ont fait les confidences suivantes :

  • Les images sont extrêmement importantes pour attirer l'attention. Peut-être qu'il faudrait alors plutôt miser sur des photos d'informations plutôt que sur des photos d'illustration.

  • "Je jette juste un coup d’œil rapide sur les titres le matin. Si une des actualités semble avoir un effet sur ma vie, je vais peut-être lire. Sinon pas." Cela est une remise en cause du volume d'information produit par les journalistes par rapport à la mission qui importe pour les consommateurs.

  • "Même après avoir lu , je ne pense pas trop aux infos une fois que je me consacre à mon quotidien déjà bien rempli"

  • Etre plus vieux permet de prendre du recul sur les infos et réaliser quelles informations ont un impact ou pas à long terme

  • Sauf si elle peut influencer une décision, aucune information n'est urgente.

  • "L'actualité sert à ​​rester au courant. Les êtres humains veulent rester au courant , car cela leur permet d'anticiper ou d'implanter le changement dans leur vie"

  • "L'information a un rôle particulier à jouer pour nous aider à comprendre les gens qui sont pas comme nous"

  • Le partage d'un article est immédiat. Sa lecture différée, voire oubliée entièrement.

  • Etre informé est parfois une affaire d'ego. Annoncer les infos le premier à ses proches, "donne l'impression aux autres que je suis mieux informé et intelligent que mes pairs et ma famille"


Marie-Catherine Beuth est journaliste, spécialiste des nouveaux médias au Figaro. Elle vit depuis 2013 aux Etats Unis où elle a été Knight Fellow à Stanford. Elle est l'auteure du blog 
Étreintes digitales. Chaque semaine, dans l'Atelier des médias, elle s'arrête sur l'un des aspects de la r/évolution des médias actuellement en cours.

Vues : 373

Balises : emission, information, marie-catherine beuth, medias, numérique, presse

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

La vie de la communauté

joe KA a publié un statut
"Qui est PEAN.quel journaliste.il dit en 2011 qu'ALI A gagné,en 2014 qu'ALI n'est pas gabonais.comment le prendre au sérieux et le croire."
il y a 12 heures
Billet de Nguru Wasingya Anselme

C’est assez, qui égorge  les  paisibles  populations  de Beni ?

Par Nguru Wasingya AnselmeLe message d’égorger les populations de Beni tout en étant ligotés est tombé dans mes oreilles comme un coup de foudre. Le récent massacre des 120 personnes en octobre  dernier est difficile   de chasser de nos   mémoires.…Plus
il y a 16 heures
Billet de Amadou Sy, Journaliste
hier
Morlaye Aly CAMARA a aimé la discussion de Abdoul Kaba En Guinée (Conakry) : Comment publier un CV par SMS, envoyer des e-mails par SMS sans connexion Internet, etc.
hier
Traore Mamadou Karidja a partagé son billet sur Facebook
hier
Robert-Hugues a publié un statut
"Togo, qui a peur des réformes? http://maplume.mondoblog.org/2014/11/21/togo-peur-reformes/ #‎Togo"
hier
Maiga a répondu à la discussion Pourquoi les dirigeants Africains ne font pas appel à l’expertise occidentale? de Maiga.
"Les minesC’est le domaine dans lequel l’Etat peut tirer le maximum de ressources financières si il est bien gérée. C’est pour cette raison il est important de faire appel à des cabinets d’avocats…"
hier
Icône de profilbangue, rasel hossain, Honala Awana Gassissou Pascal Ay et 5 se sont joints à Atelier des médias
hier
serge katembera rhukuzage a commenté l'article Entretien avec William Irigoyen : l'homme qui veut jeter le JT de Raphaelle Constant.
"Salut à tous ! Juste pour vous demander de veiller à mettre le bouton "telecharger" pour nous qui vous suivons de très très loin... ça nous facilite vraiment la tâche ... abraços ! "
hier
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

L'application #Snapchat lance #Snapcash, un service de transfert d'argent par mobile. Quand envoyer de l'argent devient aussi simple qu'envoyer un SMS, c'est la chronique de Marie-Catherine Beuth cette…

Plus
Facebookhier · Répondre
Morlaye Aly CAMARA a aimé la page de Mella Manon Mode d'emploi
hier
Sinatou Saka a aimé le profil de Mélissa Barra
hier
Atman Bouba a partagé un profil sur Facebook
hier
Un billet de Mélissa Barra a été présenté en exclusivité
hier
Un billet de Marie-Catherine Beuth a été présenté en exclusivité
hier
Billet de Mélissa Barra
hier

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation