Jeune Poète et écrivain de la ville de Goma, à l'Est de la RD Congo, Patrick Basham écrit des bouquets d'amour. C'est une façon pour lui de s'attirer un public avant d'abord des problèmes sociaux.

Il regrette le fait que beaucoup des producteurs s’intéressent plus à la musique qu'à la littérature, pourtant importante. Sa vision est d'unir les jeunes poètes et écrivains Congolais pour une révolution littéraire.

Il en parle dans cette interview accordée à Gaïus Kowene.

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier