Pas facile d’uriner au centre-ville de Yaoundé

J’en ai fait l’amère expérience hier après-midi.


Les bureaux dans lesquelles je fais mon stage académique se trouve à l’Av. Kennedy. Comme je suis avec d’autres stagiaires, les clés des toilettes qui étaient accrochés à un clou près de la porte ont disparu. Personne ne sait où elles se trouvent. Pour nous punir, les responsables de la boîte nous ont demandé de faire un double. Mais on ne s’était pas encore concerté pour donner les contributions. Et ce n’est pas encore fait. Comme depuis quelques temps il fait très froid et qu’il pleut tout le temps, j’ai eu une envie pressante d’uriner. Pas de clé de toilette.

 

La mort dans l’âme

Comme je suis un garçon qui aime l’ordre et l’hygiène (un peu de pub n’a jamais tué personne), je suis descendu dans la rue pour chercher des toilettes publiques où je paierai pour un petit pipi. C’est vrai que jamais je n’avais vu une plaque marquée toilettes publiques quelque part en ville. Mais qui sait si ce n’est pas parce que je suis souvent tête-en-l’air ? Je suis sorti dans la rue mouillée, j’ai traversé la ville de long en large. Rien. Tous les petits couloirs, j’ai posé la question aux gens qui me regardaient comme un extra-terrestre. Je suis passé par la Camair, j’ai longé la Cathédrale, finalement, je me suis dirigé vers le marché du Mfoundi. C’est là où j’ai été illuminé par un homme. Un monsieur simple avec de vieux souliers. Il urinait dans la rivière, le Mfoundi, notre Seine à nous.

J’avais tellement envie de me défouler que je l’ai imité. Après je m’en voulais mais j’étais soulagé. Puis, un moment après je me suis demandé pourquoi je devais me faire du mauvais sang alors qu’il y a des gens qui doivent s’occuper de créer des lieux d’aisance publique dans un centre-ville.  

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...