Certains membres de La Majorité Présidentielle (LMP) du président sortant Mr Laurent Gbagbo n’y pensaient pas à une alliance du RHDP aussi solide que du béton. Depuis l’annonce des résultats provisoires par la Commission Electorale Indépendance puis corroborer par le conseil constitutionnel ; le parti au pouvoir est scandalisé par une alliance qui fait peur qu’un tremblement de terre ; qu’il qualifie de contre nature, de coup d’état et proférant des injures publiques et directes, distributions de tracs et propos haineux.

Je m’insurge et m’interroge de savoir qu’il n’est-il plus normal de former des unions ? Tandis qu’ils se sont réunir dans un collège d’anciens déserteurs de partis politiques au détriment de leurs intérêts personnels au profit du président GBAGBO. Par ailleurs, La Majorité Présidentielle (LMP) ne sera pas à la hauteur du second tour parce que leur pourcentage est le résultat de leur alliance au premier tour, alors que les autres candidats sont allés en rang dispersé et, dans l’optique de faire bloc derrière celui qui sera au second tour. Raison pour laquelle, ils font bloc autour de l’ex premier ministre Alassane Dramane OUATTARA, homme de la solution en Côte d’Ivoire.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...