Les tradipraticiens lancent un cri de détresse !

Malgré les efforts consentis,la médecine traditionnelle reste toujours le parent pauvre de la santé,ont laissé entendre hier,les tradipraticiens. Ainsi,ils veulent plus de considération,car,disent-ils,80 à 85 °/° de la population subsaharienne ait recours à la médecine traditionnelle. Selon eux, l’Etat sénégalais doit faire un état des lieux et un tour d’horizon, pour s’enquérir des difficultés que, les tradipraticiens rencontrent dans l’exercice de leur fonction. Il est paradoxal que la population africaine ait recours à la médecine traditionnelle alors qu’elle demeure encore,illégale, tolérée voire rejetée disent-ils. Selon eux,le meilleur moyen pour garantir une bonne sécurité,sied à mener un combat contre les charlatans.

Le 31 août 2009, l’Afrique et sa diaspora célèbrent le journée africaine de la médecine traditionnelle. Cette septième édition augure le début du bilan de la décennie 2001/2010 consacrée à la médecine traditionnelle. Voilà plus de trois décennies que la communauté internationale a non seulement reconnu le rôle de la médecine traditionnelle dans les soins de santé, mais les difficultés persistent ont laissé entendre plusieurs tradipraticiens que nous avons rencontré lors de la septième journée de la médecine traditionnelle. « L’Etat doit faire un état des lieux et un tour d’horizon pour s’enquérir réellement des maux qui assaillent la médecine traditionnelle » a déclaré Mr N’daw , représentant des tradipraticiens.D’après lui,les tradipraticiens attendent beaucoup de choses des autorités. « L’Etat a fait des efforts pour la médecine traditionnelle »dit-il. Avant d’ajouter : « que les publicités tapageuses dans les médias constituent un problème ».Pour Mme Sy de Enda Tiers Monde,il y’a aujourd’hui nécessité de reconnaître le travail colossal de la médecine traditionnelle. Raison pour laquelle, elle plaide pour la légalisation de la profession. Car, dit-elle,la médecine traditionnelle reste le parent pauvre de la santé. De son avis, elle pense que les difficultés persistent. Il va de soi qu’au plan stratégique, la réglementation en matière de plantes médicinales doit aller de pair avec la réglementation de l’exercice de la médecine traditionnelle dans l’optique d’établir une superstructure médicale forte d’une articulation officielle entre les savoirs thérapeutiques traditionnels et la recherche moderne. « Il ne s’agit pas de tomber dans le piège » renseigne le Dr Eric Dbodossou, le président de Prometra International. Pour garantir la sécurité des patients, il sied au premier plan, de « mener une lutte ardue contre les charlatans qui ont pignon sur rue »dit-il ;et notamment dans les villes africaines. En règle générale,le Dr Erick Dbodossou ,indique,que la notion de sécurité,de risque médical,renvoie à deux conceptions différentes selon que l’on se place dans l’une des deux médecines conventionnelle et traditionnelle. La relation Acte Médical/Sécurité du patient, diffère d’une culture médicale à une autre martèle le Dr Erick .Toutefois,au ministère de la santé,Farba Lamine Sall,le directeur de cabinet estime qu’il reste encore des efforts à faire. « L’adoption de la loi est vivement souhaité,car cette loi permettrait de garantir la sécurité des patients.En somme, les acteurs en médecines traditionnelles lancent un appel aux autorités pour ensemble conférer un franc succès.
Mapote Gaye

Vues : 12

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Chakchouk Mohamed a commenté l'article Criminalisation des Français musulmans et de leur soutien à la cause palestinienne. de Serge ULESKI.
"On les encerclent,les humilient,les oppriment,les canardent,les tuent,les kidnappent,les bombardent avec du phosphore,d'armes nouvelles plus destructrices les unes que les autres,on tuent femmes,enfants,bebes,grands peres,grandes meres,et selon…"
il y a 38 minutes
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Les vacances approchent pour nous, mais on ne vous laisse pas seul ni sur l'antenne, ni sur le web. Au programme, la rediffusion de l'entretien avec Denis Robert, enregistré aux Assises du journalisme. Figure du journalisme…

Plus
Facebookil y a 4 heures · Répondre
Billets de Serge ULESKI
il y a 4 heures
Billet de ceracuse kika

Lancement officiel à Goma des activités du nouveau parti politique Alerte au Changement(AC)

Lancement officiel à Goma des activités du nouveau parti politique Alerte au Changement(AC).L'Honorable Julien Paluku Kahongya, autorité morale du Bloc uni pour la renaissance et l'émergence du Congo, Burec, a procédé ce samedi 19 juillet à la…Plus
il y a 6 heures
serge katembera rhukuzage a promu le blog Internet comme un ghetto de West Baltimore dans "The Wire" de serge katembera rhukuzage
il y a 11 heures
Billet de serge katembera rhukuzage
il y a 12 heures
FATOUMATA CHERIF a publié un statut
il y a 13 heures
Billet de IBRAHIM HOUMED

L’armée éthiopienne continue de massacrer des civils Afars et leurs responsables

L’armée éthiopienne continue de massacrer des civils afars et leurs responsables L’armée éthiopienne massacre depuis plus d’une décennie la communauté AFAR d’Ethiopie qu’elle chasse de leurs terres ancestrales. Les AFARS représentent plus de 3…Plus
il y a 19 heures
Billet de JARBATH Theophilo

LE VENDEUR DE BANANE AU PERIL DE SA PEAU !

Il est vendeur de banane. Noir et serein. Son désir de survivre et de nourrir  les autres lui met en un suicide unique dont seul le ciel sera témoin vivant en premier lieu de sa mort. Si le vide devient son point de suspension pour son réceptacle…Plus
il y a 20 heures
Photos publiées par BOUR SINE FAYE
il y a 22 heures
Photos publiées par MEDENOU CYR JOSEE
il y a 22 heures
Photo publiée par Le Rêve Africain

Emerald Komlan Dodji ADOBOE Président fondateur du CLUB RFI UNION ACCRA devient notre correspondant en Afrique de l'Ouest, et particulièrement au Ghana, pour agiter les talents

Emerald Komlan Dodji ADOBOE Président fondateur du CLUB RFI UNION ACCRA devient notre correspondant en Afrique de l'Ouest, et particulièrement au Ghana, pour agiter les talents. Suivre sur…
il y a 22 heures
Un billet de Ziad Maalouf a été présenté en exclusivité
il y a 22 heures
Billet de Mohamed Kefing KABA

Messages N°6, 12, 13 et 14

Conakry, le Vendredi 25 Juillet 2014.Message N°6 (Edition 3)Quelle est l’utilité ou la justification des pratiques de l’excision et de la circoncision en société ?Elles sont utiles, c’est parce qu’elles parachèvent la Création humaine ?Elles sont…Plus
il y a 22 heures
Billet de kitir

Darfour une fois de plus

 14 juillet 2014, il y a trois depuis la signature d’accord de paix de Doha   entre le gouvernement soudanais et d’un part et le mouvement de la libération et la justice d’autre part sous l’égide du Qatar , cet accord visé à mettre fin désescalades…Plus
il y a 23 heures
Sinatou Saka a promu le blog A+, le Canal africain de Amaury de Rochegonde
il y a 23 heures

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation