Les tradipraticiens lancent un cri de détresse !

Malgré les efforts consentis,la médecine traditionnelle reste toujours le parent pauvre de la santé,ont laissé entendre hier,les tradipraticiens. Ainsi,ils veulent plus de considération,car,disent-ils,80 à 85 °/° de la population subsaharienne ait recours à la médecine traditionnelle. Selon eux, l’Etat sénégalais doit faire un état des lieux et un tour d’horizon, pour s’enquérir des difficultés que, les tradipraticiens rencontrent dans l’exercice de leur fonction. Il est paradoxal que la population africaine ait recours à la médecine traditionnelle alors qu’elle demeure encore,illégale, tolérée voire rejetée disent-ils. Selon eux,le meilleur moyen pour garantir une bonne sécurité,sied à mener un combat contre les charlatans.

Le 31 août 2009, l’Afrique et sa diaspora célèbrent le journée africaine de la médecine traditionnelle. Cette septième édition augure le début du bilan de la décennie 2001/2010 consacrée à la médecine traditionnelle. Voilà plus de trois décennies que la communauté internationale a non seulement reconnu le rôle de la médecine traditionnelle dans les soins de santé, mais les difficultés persistent ont laissé entendre plusieurs tradipraticiens que nous avons rencontré lors de la septième journée de la médecine traditionnelle. « L’Etat doit faire un état des lieux et un tour d’horizon pour s’enquérir réellement des maux qui assaillent la médecine traditionnelle » a déclaré Mr N’daw , représentant des tradipraticiens.D’après lui,les tradipraticiens attendent beaucoup de choses des autorités. « L’Etat a fait des efforts pour la médecine traditionnelle »dit-il. Avant d’ajouter : « que les publicités tapageuses dans les médias constituent un problème ».Pour Mme Sy de Enda Tiers Monde,il y’a aujourd’hui nécessité de reconnaître le travail colossal de la médecine traditionnelle. Raison pour laquelle, elle plaide pour la légalisation de la profession. Car, dit-elle,la médecine traditionnelle reste le parent pauvre de la santé. De son avis, elle pense que les difficultés persistent. Il va de soi qu’au plan stratégique, la réglementation en matière de plantes médicinales doit aller de pair avec la réglementation de l’exercice de la médecine traditionnelle dans l’optique d’établir une superstructure médicale forte d’une articulation officielle entre les savoirs thérapeutiques traditionnels et la recherche moderne. « Il ne s’agit pas de tomber dans le piège » renseigne le Dr Eric Dbodossou, le président de Prometra International. Pour garantir la sécurité des patients, il sied au premier plan, de « mener une lutte ardue contre les charlatans qui ont pignon sur rue »dit-il ;et notamment dans les villes africaines. En règle générale,le Dr Erick Dbodossou ,indique,que la notion de sécurité,de risque médical,renvoie à deux conceptions différentes selon que l’on se place dans l’une des deux médecines conventionnelle et traditionnelle. La relation Acte Médical/Sécurité du patient, diffère d’une culture médicale à une autre martèle le Dr Erick .Toutefois,au ministère de la santé,Farba Lamine Sall,le directeur de cabinet estime qu’il reste encore des efforts à faire. « L’adoption de la loi est vivement souhaité,car cette loi permettrait de garantir la sécurité des patients.En somme, les acteurs en médecines traditionnelles lancent un appel aux autorités pour ensemble conférer un franc succès.
Mapote Gaye

Vues : 12

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Billet de IBRAHIM HOUMED

La misère intellectuelle, morale et matérielle de Guelleh a transformé l'avion présidentiel en taxi brousse-Par Houssein IBRAHIM HOUMED

La misère intellectuelle, morale et matérielle de Guelleh a transformé l'avion présidentiel en taxi brousse Très affaibli depuis sa lourde intervention chirurgicale qui l’empêche de tenir la station debout, Ismaël Omar Guelleh aurait tout de même…Plus
il y a 1 heure
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

RD Congo : la cornélienne situation de l’opposition au regard de la révision constitutionnelle

En République Démocratique du Congo, la majorité présidentielle se mobilise…Plus
il y a 11 heures
Tamba Oularé a répondu à la discussion Effet des NTIC sur la santé sexuelle des jeunes et ado de Ibrahima sory camara.
"Bien sure dans une base de donnée, elles peuvent être contrôlées pour réduire le risque de l'extravagance cybernétique.  Tous les responsables et administrateurs des liens qui diffusent de telles…"
il y a 11 heures
Tamba Oularé a commenté l'article La charte de l'atelier des médias de Philippe Couve.
"Bonjour, je suis un nouveau sur la plate forme de l'atelier des médias et je trouve responsable de se donner une ligne de conduite pour mieux avancer comme le dirait plus haut un confrère. En tout on dit dans notre langue…"
il y a 12 heures
Tamba Oularé a commenté l'article La charte de l'atelier des médias de Philippe Couve.
"Bonjour, je suis un nouveau sur la plate forme de l'atelier des médias et je trouve responsable de se donner une ligne de conduite pour mieux avancer comme le dirait plus haut un confrère. En tout on dit dans notre langue…"
il y a 12 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Wikileaks a publié l'ordonnance de suppression secrète contraignant les médias australiens à taire une affaire de corruption présumée. Une filiale de la banque centrale australienne et des chefs…

Plus
Facebookil y a 12 heures · Répondre
Un billet de Ismaël Halissat a été présenté en exclusivité

"Internet est sur le point de disparaître" : entretien avec le géographe Boris Beaude

L’Atelier des médias reçoit cette semaine le géographe Boris Beaude pour parler de…Plus
il y a 13 heures
Vidéo publiée par Grace Bailhache
il y a 15 heures
Vidéo publiée par Ibrahima sory camara

Construction du stade

01:08
L'association ACTIONS POUR LE VOLONTARIAT A DUBREKA AVD participe aux travaux de construction D'une tribune au stade préfectoral de Dubreka.
il y a 15 heures
Ibrahima sory camara a promu le blog Aucun titre de Ibrahima sory camara
il y a 16 heures
Billet de Ibrahima sory camara
il y a 16 heures
Billet de Alif Buterinote

Le cinéaste réalisateur congolais Alif Buterinote (Vie et formations)

Depuis sa naissance en 1998 le 1 mai, Alif Buterinote fut un jeune garçon simple de comportement et respectueux. Dans sa vie sur cette terre, Alif a toujours détesté la vie de dépendance et de sous-estimation, pour ça il cherche toujours la vie de…Plus
il y a 16 heures
Ibrahima sory camara a répondu à la discussion Effet des NTIC sur la santé sexuelle des jeunes et ado de Ibrahima sory camara.
"Merci d'avoir répondu à cette discussion, Mais vue cette évolution grandissante, est-ce peut-on contrôler ces image ou du moins l'internet?"
il y a 20 heures
Guenscher Ilovy Métayer a recommandé le profil de Guenscher Ilovy Métayer
hier
Discussions publiées par Komla Tsogbe
hier
Billet de Mohamed Ould Chighali

CE QUE JE PENSE ET CE QUE JE CROIS : Printemps arabe ou été meurtrier ?

Quand Mohamed Bouazizi ce jeune vendeur ambulant de fruits et légumes de Sidi Bouzid dont la marchandise avait été confisquée par les autorités s’était immolé par le feu  le 17 décembre 2010 s’était une manière pour lui de dénoncer    la répression…Plus
hier

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation