Les tradipraticiens lancent un cri de détresse !

Malgré les efforts consentis,la médecine traditionnelle reste toujours le parent pauvre de la santé,ont laissé entendre hier,les tradipraticiens. Ainsi,ils veulent plus de considération,car,disent-ils,80 à 85 °/° de la population subsaharienne ait recours à la médecine traditionnelle. Selon eux, l’Etat sénégalais doit faire un état des lieux et un tour d’horizon, pour s’enquérir des difficultés que, les tradipraticiens rencontrent dans l’exercice de leur fonction. Il est paradoxal que la population africaine ait recours à la médecine traditionnelle alors qu’elle demeure encore,illégale, tolérée voire rejetée disent-ils. Selon eux,le meilleur moyen pour garantir une bonne sécurité,sied à mener un combat contre les charlatans.

Le 31 août 2009, l’Afrique et sa diaspora célèbrent le journée africaine de la médecine traditionnelle. Cette septième édition augure le début du bilan de la décennie 2001/2010 consacrée à la médecine traditionnelle. Voilà plus de trois décennies que la communauté internationale a non seulement reconnu le rôle de la médecine traditionnelle dans les soins de santé, mais les difficultés persistent ont laissé entendre plusieurs tradipraticiens que nous avons rencontré lors de la septième journée de la médecine traditionnelle. « L’Etat doit faire un état des lieux et un tour d’horizon pour s’enquérir réellement des maux qui assaillent la médecine traditionnelle » a déclaré Mr N’daw , représentant des tradipraticiens.D’après lui,les tradipraticiens attendent beaucoup de choses des autorités. « L’Etat a fait des efforts pour la médecine traditionnelle »dit-il. Avant d’ajouter : « que les publicités tapageuses dans les médias constituent un problème ».Pour Mme Sy de Enda Tiers Monde,il y’a aujourd’hui nécessité de reconnaître le travail colossal de la médecine traditionnelle. Raison pour laquelle, elle plaide pour la légalisation de la profession. Car, dit-elle,la médecine traditionnelle reste le parent pauvre de la santé. De son avis, elle pense que les difficultés persistent. Il va de soi qu’au plan stratégique, la réglementation en matière de plantes médicinales doit aller de pair avec la réglementation de l’exercice de la médecine traditionnelle dans l’optique d’établir une superstructure médicale forte d’une articulation officielle entre les savoirs thérapeutiques traditionnels et la recherche moderne. « Il ne s’agit pas de tomber dans le piège » renseigne le Dr Eric Dbodossou, le président de Prometra International. Pour garantir la sécurité des patients, il sied au premier plan, de « mener une lutte ardue contre les charlatans qui ont pignon sur rue »dit-il ;et notamment dans les villes africaines. En règle générale,le Dr Erick Dbodossou ,indique,que la notion de sécurité,de risque médical,renvoie à deux conceptions différentes selon que l’on se place dans l’une des deux médecines conventionnelle et traditionnelle. La relation Acte Médical/Sécurité du patient, diffère d’une culture médicale à une autre martèle le Dr Erick .Toutefois,au ministère de la santé,Farba Lamine Sall,le directeur de cabinet estime qu’il reste encore des efforts à faire. « L’adoption de la loi est vivement souhaité,car cette loi permettrait de garantir la sécurité des patients.En somme, les acteurs en médecines traditionnelles lancent un appel aux autorités pour ensemble conférer un franc succès.
Mapote Gaye

Vues : 13

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Denis Maguet a promu le blog Des nouvelles de Gaza, du Hamas, d'Israël et de cosa nostra de Serge ULESKI
il y a 10 heures
Billet de Serge ULESKI

Des nouvelles de Gaza, du Hamas, d'Israël et de cosa nostra

            42e jour de ratonnade et de maintien de l’ordre colonial israélien : plus de deux mille morts palestiniens dont 75% de civils. ____________          La fille du chef militaire du Hamas victime collatérale de l'attaque…Plus
il y a 17 heures
KONE ABOUDRAMANE a commenté l'article Vite, des moustiquaires, le paludisme n’attend pas de Solo Niaré.
"tres bon sujet, en rapport avec tous les sujets que j aborde"
hier
KONE ABOUDRAMANE a publié un statut
"je mapprete a mettre unarticle en ligne"
hier
Thérèse Junie a commenté l'article Vite, des moustiquaires, le paludisme n’attend pas de Solo Niaré.
"    La moustiquaire est de loin le meilleur moyen de se protéger des moustiques vescteurs du palu. seulement nous ne pouvons pas les trainer partout à longueur de journée; par conséquent, il est primordial pour…"
hier
Okitandeka shungu koby a commenté l'article RD Congo : un véritable casse-tête référendaire de Gaspard-Hubert Lonsi Koko.
"On a marre de se prétexte, leurs stratégies est de gardé Mr Kabila au pouvoir partout le moyen, la famille politique, vont toucher encore une fois la constitution après 2006 ou ils ont révisé la constitution…"
hier
Discussion publiée par Ibrahima sory camara

EBOLA: Crise Africaine ou Internationale?

GUINÉE: Depuis presque dix (10) mois le virus EBOLA est apparue en Guinée dans la région forestière. Au fil du temps il s'est répandu sur plusieurs Préfectures du Pays bloquant ainsi le recensement biométrique des fonctionnaires de l'Etat. Vu…Plus
hier
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

RD Congo : un véritable casse-tête référendaire

En République Démocratique du Congo, l’éventualité de la révision…Plus
hier
Billet de Mamadou Coulibaly

Le Virus EBOLA

La maladie à virus Ebola chez l’homme est due au virus du même nom et son taux de létalité peut atteindre 90%.Le virus est apparu pour la première fois en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (Soudan) et à Yambuku (République démocratique…Plus
hier
Discussion publiée par avuds

NOEL AVEC LES ENFANTS /STAGE/SOUTIEN SCOLAIRE/ECHNAGE CULTUREL

Bonjour à vous tous les volontaires.Vous êtes étudiants, lycéens, scouts, éducateur ou infirmier et vous avez longtemps nourri le désir de vous rendre utile en Afrique, précisément au Togo de contribuer à une œuvre humanitaire et de solidarité…Plus
hier
Billet de Schékinah Rodney NDALA

Cacophonie en centrafricaine

Où va la  Centrafricaine?         Plus
hier
Discussion publiée par lorougnon Jean-Jacques Prévert

CÔTE D’IVOIRE : "VOICI POURQUOI BLE GOUDE A PERDU FACE A GUILLAUME SORO".

Ils étaient pourtant des amis inséparables et se comportaient comme des frères d’une même famille. Mais ce qui ne les rapprochait pas, c’est qu’ils n’avaient pas les mêmes visions de la vie politique et du vivre ensemble qui il faut le dire, ne doit…Plus
Mercredi
GANDJONON Ghislain a promu le blog Alternance au Bénin : Eric Houndété et Abdoulaye Bio Tchané au Pouvoir en 2016 : voici pourquoi et comment de GANDJONON Ghislain
Mercredi
Billet de GANDJONON Ghislain

Alternance au Bénin : Eric Houndété et Abdoulaye Bio Tchané au Pouvoir en 2016 : voici pourquoi et comment

Eric Houndété, président de la république ! Abdoulaye Bio Tchané, premier…Plus
Mercredi
Billet de kaptue florian

Décoiffons les hommes saints

SI Marie Madeleine était la soupirante du CHRIST et Amparali, la courtisane de BOUDDHA?Plus
Mercredi
Billet de Nestor Nga Etoga

Un Camerounais remporte « l'Oscar d'Or de l'homme des situations de la décennie 2004-2014 »

Le prix a été décerné au Dr clément PETSOKO, Président Directeur Général des laboratoires Morgan and Wilfried et précurseur de la formule minceur 3Z /H ; pour sa capacité à se sortir de nombreuses difficultés et situations auxquelles il a été…Plus
Mardi

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation